Passer au contenu principal
Retour vers la liste des services
Accueil Faculté ou Institut
Go Search
English
Bannière
 

 

Sarah Brohé

Publications selon le dépôt institutionnel de l'UMONS

Parcours

Au terme d’un master en sciences psychologiques (finalité approfondie) obtenu en 2009 à l’Université de Mons et ancré dans la psychologie du langage et la neuropsychologie, Sarah Brohé a réalisé un master complémentaire en sciences du langage (orientation langage et cognition), approfondissant sa formation dans le domaine de la neuropsycholinguistique. Au cours de l’année 2009-2010, elle a collaboré à la recherche-action Gramm-R Scola (sous la direction de Dan Van Raemdonck, Bernard Harmegnies et Myriam Piccaluga) ayant pour objet l’enseignement de la grammaire à l’école. En 2010, elle a bénéficié d’une bourse UMONS pour débuter sa thèse et depuis 2011, d’un mandat d’aspirant FNRS.

Projet de thèse

Son travail de thèse s’inscrit dans le cadre d’un projet mené par le laboratoire et consacré à l’étude des facteurs influençant le contrôle qu’exerce un sujet sur le traitement de la matière phonique. Il a pour objet l’étude psycholinguistique des processus cognitifs (notamment l’attention et la mémoire) à l’œuvre dans l’acquisition et le traitement de sons de parole externes au système phonologique de l’apprenant. L’objectif est d’aboutir à une meilleure compréhension de l’influence de ces mécanismes cognitifs sur le contrôle de la perception et de la production ainsi que de la variabilité interindividuelle observée en matière d’acquisition des langues.