Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Accueil Faculté ou Institut
Go Search
English
 

 

Programmes de financement

 Menu

 
>>> Financement Européen

>>> Financements fédéraux

>>> Financements communautaire

>>> Financements régionaux
>>> Financements UMONS


 

>>> Fondations


Financements européens

Coopération européenne dans le domaine de la recherche scientifique et technique (COST)

COST est un programme intergouvernemental pour la Coopération Européenne en Sciences et Technologie, permettant la coordination à l'échelle nationale de la recherche financée au niveau européen. COST contribue à réduire le fractionnement des  investissements de recherche européens et à ouvrir l'Espace européen de la recherche à la coopération mondiale.

COST augmente la mobilité des chercheurs à travers l’Europe et favorise la création de l'excellence scientifique neuf domaines clés :

  • Biomédecine et Biosciences Moléculaires
  • Alimentation et Agriculture
  • Forêts, Produits et Services
  • Matériaux, Physique et Nanosciences
  • Chimie, Sciences Moléculaires et Technologies
  • Sciences Terrestres et Management Environnemental
  • Technologies de l’Information et de la Communication
  • Transport et développement urbain
  • Individus, Sociétés, Cultures et Santé

Pour plus d'informations,cliquez ici.

 back to top | AVRE Main Menu

Horizon 2020

Horizon 2020 est le nouveau programme cadre de la Commission Européenne pour la période 2014-2020 qui remplace le 7ème Programme cadre. Ce dernier prévoit une simplification majeure à travers un ensemble unique de règles. Il combinera le programme de financement de la recherche et de l'innovation précédemment fourni par le 7 PRCD, les activités liées à l'innovation de l'Institut européen d'innovation et de technologie (EIT) et le Programme-cadre pour l'innovation et la compétitivité (CIP).

Pour plus d'informations: cliquez ici.

back to top | AVRE Main Menu

INTERREG V-A France - Wallonie - Vlaanderen

Le Programme INTERREG VA France - Wallonie - Vlaanderen est un programme européen de coopération transfrontalière qui vise à renforcer les échanges économiques et sociaux entre les régions Nord-Pas de Calais / Champagne-Ardenne / Picardie en France et Wallonie / Flandre en Belgique.
Le programme couvre un territoire de plus de 60.000 km² avec une population de quelque 10 millions d'habitants. L'enveloppe affectée à la réalisation de projets concrets est de l'ordre de 276 millions d'euros dont 138 millions d'euros de cofinancement européen.

Quatre priorités sont privilégiées dans la mise en oeuvre du programme :

  • Favoriser le développement économique de la zone;
  • Développer et promouvoir l'identité du territoire transfrontalier;
  • Renforcer le sentiment d'appartenance à un espace commun;
  • Dynamiser la gestion commune du territoire.

Pour plus d'informations, cliquez ici.

back to top | AVRE Main Menu

INTERREG V-B

INTERREG V-B est un programme de coopération transnationale couvrant la Belgique, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, l'Irlande, le Luxembourg, une partie de la France et de l'Allemagne.

Les projets s'articulent autour de 4 axes prioritaires:

  • Priorité 1: Capitalising on innovation - Développer l'économie du savoir de la région (Europe du Nord-Ouest) en tirant partie de la capacité d'innovation.
  • Priorité 2: Managing resources and risks - Gestion durable des ressources naturelles et des risques naturels et technologiques.
  • Priorité 3: Improving connectivity - Améliorer la desserte dans la région en faisant la promotion du transport intelligent et durable et des solutions des TIC.
  • Priorité 4: Strengthening communities - Promouvoir des communautés fortes et prospères au niveau transnational.

back to top | AVRE Main Menu

INTERREG V-C


Ce programme prévoit le financement pour toutes les régions d’Europe ainsi que la Suisse et la Norvège (autorités régionales et publiques locales) pour promouvoir les échanges et transferts des connaissances et bonnes pratiques.

Deux priorités ont été ciblées:

  • Innovation et économie du savoir
  • Environnement et prévention des risques.
  • Ces priorités reflètent la stratégie de l’Union Européenne d’encourager la croissance et l’emploi en accord avec la stratégie de Lisbonne et Göteborg.

Pour plus d'informations, cliquez ici.

back to top AVRE Main Menu

Era-Nets et Eurostars


Era-Nets

Les programmes ERANET financés dans le cadre du 7ème Programme Cadre visent à développer et renforcer la coordination des programmes de recherche nationaux et régionaux et permettent de financer des projets de recherche appliquée en collaboration européenne. Moins ambitieux que les projets du 7ème programme cadre, et centrés sur des partenariats plus restreints, ils peuvent être une bonne opportunité pour s’impliquer dans des projets de R&D transnationaux.

Cet appel à projet transnational a pour principal objectif de renforcer la compétitivité de l'industrie européenne dans différents domaines en incitant les PME du secteur à développer des coopérations transnationales, et en soutenant leurs partenariats dans des activités de recherche. Le consortium doit être constitué d’au moins une entreprise wallonne

Pour chaque programme seulement certains pays européens sont éligibles à l’appel (vous pouvez consulter la liste sur le site du programme)

Le taux de financement pour les Université est de 100% des dépenses éligibles

La DGO6 participe actuellement au co-financement des programmes suivants :

  • EUROTRANSBIO : domaine des biotechnologies (blanches, vertes, rouges …).
    Règles de participation: 2 PME de 2 pays différents participant à l’appel.

Pour plus d'information, cliquez ici.

  • M.ERA-NET domaine des matériaux (Integrated Computational Materials Engineering (ICME), secondary raw materials, design of new interfaces, surfaces and coatings, hybrid composites, materials for energy systems)
  • Règles de participation: 3 entités légales issues de minimum 2 pays participant à l’appel, au minimum une entreprise wallonne

Les centres de recherche et universités wallonnes peuvent y participer, au minimum 40% du budget destiné aux Wallons devra être alloué au(x) partenaire(s) industriel(s) wallon(s).

RM: La DGO6 ne financera que des projets de type recherche appliquée. Les participants wallons devront donc impérativement travailler avec des partenaires issus des régions finançant les projets de type recherche appliquée

Pour plus d’informations: cliquez ici.

  • MANUNET : cet Era-Net est ouvert aux technologies manufacturières de manière assez large.
    Conditions minimum : 2 PME de 2 pays différents participant à l’appel.

    Pour plus d'information, cliquez ici.

  • LEAD ERA : cet Era-Net coordonné par la Wallonie couvre six « lead markets » identifiés par la Commission européenne : textiles de protection, construction durable, recyclage, produits bio-basés, énergies renouvelables, e-santé.
    Conditions minimum : 2 entreprises de 2 pays différents participant à l’appel.

    Pour plus d'information, cliquez ici.

  • ERA-SME : l’objectif est de favoriser les collaborations et transferts technologiques entre les universités/centres de recherche et les PME. Cet Era-Net est ouvert à tous les domaines technologiques.

    Pour plus d'information, cliquez ici.

Eurostars

Les appels Eurostars financent des projets de recherche appliquée à l’initiative de PME intensives en R&D (10% du CA ou des effectifs consacrés à la R&D). 34 pays (Etats membres ou pays associés à l’Union européenne) participent à ces appels et tous les domaines technologiques sont ouverts.
Conditions minimums : 2 entités indépendantes de 2 pays différents membres d’Eurostars. Les PME innovantes doivent mobiliser minimum 50% du budget du projet.

 back to top AVRE Main Menu

Fonds Structurels (FEDER/FSE)

L’Union européenne et la Région wallonne s’associent pour financer des projets de développement régional dans le cadre des fonds structurels, notamment via le Fonds Européen pour le Développement Régional (FEDER) et le Fonds Social Européen (FSE).

Dans le cadre de la Programmation 2014-2020, la Commission souhaite qu’au moins 80% des ressources FEDER soient affectées à trois thématiques prioritaires :

  • L’efficacité énergétique et les énergies renouvelables (20% des ressources)
  • La recherche et l’innovation
  • La compétitivité des PME
En ce qui concerne le FSE, quatre priorités d’investissement ont été définies:
  • Promouvoir l'emploi et faciliter la mobilité de la main-d'œuvre
  • Investir dans l'éducation, les compétences et l'apprentissage tout au long de la vie
  • Promouvoir l'inclusion sociale et lutter contre la pauvreté (au moins 20% de la dotation de chaque état membre)
  • Renforcer les capacités institutionnelles et l'efficacité de l'administration publique

Pour plus d'informations, cliquez ici.

back to top | AVRE Main Menu

LIFE  +


LIFE + est le seul fonds dévolu entièrement au soutien et au développement de la politique environnementale dans les états membres de l’Union Européenne, dans les pays candidats à l’adhésion qui sont associés à LIFE + et dans certains pays de la Méditerranée et de la Mer Baltique.

Le programme LIFE + est constitué de 3 thématiques :

Pour plus d'informations,cliquez ici.

back to top | AVRE Main Menu

URBACT


URBACT est un Programme européen financé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) qui a vocation à favoriser l'échange d'expériences entre les villes européennes, en tirer les leçons et en diffuser les connaissances acquises en matière de développement urbain durable.

Pour plus d'informations, cliquez ici.

back to top | AVRE Main Menu


Financements fédéraux

Pôles d'attraction interuniversitaires (PAI)

Description: Le programme Pôles d'attraction interuniversitaires (PAI) finance des réseaux de recherche fondamentale. L'UMONS participe à plusieurs de ces projets dont la phase IV du programme a démarré le 1er janvier 2007 pour se terminer en 2011. L’appel de la Phase VII est en cours pour la période 2012-2017. La durée des projets est de 5 ans. Les objectifs de ce programme sont :

  • stimuler les collaborations entre universités des différentes communautés pour former des réseaux durables
  • développer des collaborations entre équipes d'institutions différentes actives dans le même domaine ou dans des domaines connexes
  • favoriser la complémentarité et l’interdisciplinarité entre ces équipes
  • permettre à des jeunes équipes de bénéficier de l’environnement d’excellence constitué par un réseau
  • faciliter l’insertion des équipes belges dans des réseaux internationaux

Domaines éligibles: Toutes les disciplines

Durée : 5 ans

Critères d’éligibilité:

  • recherche fondamentale, tout domaine scientifique confondu ;
  • partenaire = équipe de recherche spécifique;
  • une équipe de recherche ne peut participer qu’à un seul PAI ;
  • au moins 4 partenaires appartenant à 3 institutions belges différentes (2 communautés linguistiques) ;
  • plusieurs partenaires de la même institution peuvent participer à un même PAI mais ils doivent tous être financés.

Pour plus d'information sur les PAI, cliquez ici 

Pour plus d'information sur le SPP Politique Scientifique,cliquez ici.

back to top | AVRE Main Menu

Bourses et mandats de retour

Mandats de retour pour chercheurs travaillant à l'étranger

Les Mandats de retour de la Politique scientifique fédérale favorisent le retour en Belgique de chercheur menant des activités de R&D dans un centre de recherche étranger.

Pour plus d'informations, cliquez ici

Bourses postdoc pour chercheurs hors EU

La Politique scientifique fédérale octroie des bourses de 6 à 18 mois à des chercheurs hautement qualifiés de pays hors UE.
Pour plus d'informations, cliquez ici

Bourses HODGE à l'Institut des Hautes études scientifiques de Bures-sur-Yvette

L'Engineering and Physical Sciences Research Council et l'IHES octroient chaque année deux bourses d'une durée d'un an du nom de Sir William Hodge, mathématicien britannique éminent dont la spécialité était l'Algèbre et la Géométrie différentielle. Ces bourses financent le séjour à l'IHES à de jeunes mathématiciens et physiciens théoriciens

Pour plus d'informations, cliquez ici

Contact Mandats de retour
Bernard Delhausse
Coordination internationale, interfédérale
Politique scientifique fédérale
Tél: +32 (0)2 238 37 09

Contact Bourses postdoc
Francis Swennen
Coordination internationale, interfédérale
Politique scientifique fédérale
Tél: +32 (0)2 238 34 36

back to top | AVRE Main Menu

Programmes thématiques pluriannuels

en matière de cohésion sociale, développement durable et société de l'information

Appels à propositions

PRODEX (Recherches et applications spatiales)

Le PROgramme de Développement d'EXpériences scientifiques (PRODEX) finance des recherches et applications spatiales. C’est un un programme de l'Agence spatiale européenne (ESA), auquel la Belgique, en tant qu’Etat membre de l'ESA, participe depuis juin 1988.

Trois domaines scientifiques sont couverts: Sciences de la Vie et Sciences physiques en milieu spatial, Observation de la Terre et Sciences spatiales.
Pour plus d'informations, cliquez ici

back to top | AVRE Main Menu

STEREO II

Ce programme finance des recherches en observation de la terre.
Les thèmes de recherche prioritaires sont les suivants:

  • Monitoring à l’échelle globale de la végétation et des grands écosystèmes terrestres
  • Gestion de l’environnement local et régional (eau, sol, forêt et biodiversité, agriculture, zones côtières, zones urbaines et périurbaines)
  • Santé et aide humanitaire
  • Sécurité et gestion des risques

Pour plus d'informations, cliquez ici

back to top | AVRE Main Menu

Programme de recherche "La science pour un développement durable" (SSD)

Le programme SSD couvre les 8 thématiques de recherche prioritaires suivantes : Energie, Transport et mobilité, Agro-alimentaire, Santé et environnement, Climat (dont Antarctique), Biodiversité (dont Antarctique et mer du Nord), Atmosphère et écosystèmes terrestres (y compris eaux douces) et marins (dont Antarctique et mer du Nord) et Recherches transversales.

Pour plus d'informations, cliquez ici.

back to top | AVRE Main Menu

Programma AGORA

AGORA finance les activités scientifiques destinées à constituer et valoriser des collections ou bases de données afin de soutenir des infrastructures de recherche de qualité.

Pour plus d'informations, cliquez ici. 

back to top | AVRE Main Menu

Programme fédéral Drogues

Chaque année, BELSPO organise un Plan de travail qui fait l’objet d’un appel à propositions destiné aux organismes de recherche. Ce plan de travail est mis au point par la cellule «Recherche et information scientifique » de la Cellule Générale de Politique Drogues (CGPD), l’organe chargé de la mise en œuvre de la politique belge en matière de drogues.

Pour plus d'informations, cliquez ici.  

back to top | AVRE Main Menu

Coordination / Support Actions (CSA)

Ce financement est destiné aux actions qui coordonnent ou soutiennent des activités de recherche et des stratégies (mise en réseau, l'échange, l'accès transfrontalier aux infrastructures de recherche, études, conférences, etc.). Il combine deux formes de financement du sixième programme-cadre, l'action de coordination (AC) et l'action de soutien spécifique (SSA).

Pour plus d'informations, cliquez ici.  

back to top | AVRE Main Menu


Financements communautaires


Action recherche concertée ARC

Description:
Ce programme permet le développement de centres d'excellence en recherche fondamentale et de centres interuniversitaires d’excellence. Les projets sont attribués à des équipes confirmées qui se distinguent notamment par le nombre de publications, la notoriété des revues scientifiques qui accueillent ces publications, les distinctions scientifiques de l’équipe, etc.
Il prend en charge des frais liés au projet, frais de personnel – engagement de doctorants et post-doctorants.
Idéalement des projets construits par plusieurs équipes mettant en commun des compétences pluridisciplinaires et complémentaires.
Possibilité de projets trans-universitaires dans l’Académie Wallonie-Bruxelles.

Domaines éligibles:
Toutes les disciplines

Durée : maximum 5 ans

Montants :
400-600.000 € pour les projets de recherche n’impliquant pas de travail en laboratoire.

Périodicité et date limite :
Tous les deux ans
Prochain appel : 2016

Introduction de la demande :
Procédure en 2 étapes :
1) Lettre d’intention
2) dépôt du projet complet. Sélection par le Conseil de la Recherche sur la base d’évaluations d’experts internationaux.

back to top | AVRE Main Menu

  

 Fonds National de la Recherche Scientifique (FRS-FNRS)

Le FRS-FNRS est un organisme d'utilité publique, dont la mission est de développer la recherche scientifique en Fédération Wallonie -Bruxelles. Pour ce faire, il octroie des financements à différents niveaux.

Appel Bourses et mandats

1. Doctorat - Bourse d'Aspirant FNRS 

L'objectif de cette bourse est de financer une thèse de doctorat

Critères généraux d’éligibilité :

Être porteur du grade ou du diplôme de Master depuis au maximum 3 ans, ce délai expirant à la date limite de validation de sa candidature par les autorités académiques (recteurs).
Rm : Ce délai maximum est augmenté d’une année par accouchement et/ou par adoption survenant après l’obtention du grade académique ou du diplôme retenu dans la décision d’attribution du mandat.

  • Ne pas avoir déposé de candidature plus de trois fois à un premier mandat.
  • Ne pas avoir déjà bénéficié d’un mandat d’aspirant, quelle qu’en soit la durée
  • Ne pas avoir bénéficié de deux bourses successives du Fonds pour la Formation à la Recherche dans l'Industrie et dans l'Agriculture (F.R.I.A.).
  • Ne pas avoir bénéficié d’un ou plusieurs Grants F.R.S.- FNRS pendant plus de 24 mois au total qu’il y ait ou non interruption entre les Grants.

Domaines éligibles: Tous domaines
Durée : 2 ans (renouvelable pour 2 ans)
Périodicité: Annuelle
Ouverture: Généralement dans le courant du mois de décembre
Clôture: Fin février-début mars


Introduction de la demande:

L’appel à candidatures au mandat d’aspirant (ASP) est ouvert une fois par an. Cet appel est publié sur le site du F.R.S. – FNRS et est également communiqué au sein de l’UMONS par l’AVRE.
L’introduction d’une candidature, en français ou en anglais, ne peut être opérée qu’en ligne sur la plateforme de gestion des appels à propositions SEMAPHORE, accessible en cliquant ici.
Toute candidature est soumise à une procédure qui implique trois validations électroniques successives  à des dates communiquées lors de la publication de l’appel à candidatures.  Site internet du F.R.S. – FNRS: cliquez ici.

2.  post doctorants - Mandat de chargé de recherche

3.  Chercheurs permatents - Chercheur Qualifié

4. Chercheurs permatents - Maître de recherche

5. Chercheurs permatents - Directeur de recherche

Bourse FRIA

Chaque année, via le FNRS, le Fonds pour la formation à la Recherche dans l’Industrie et dans l’Agriculture (F.R.I.A.) offre des bourses de recherches destinées à permettre à  de jeunes diplômés de l’enseignement universitaire de préparer et présenter une thèse de doctorat dans les domaines suivants : sciences, sciences de l’ingénieur, sciences agronomiques et ingénierie biologique, sciences médicales, sciences dentaires, sciences de la motricité, sciences biomédicales et pharmaceutiques, sciences vétérinaires.

L'octroi des bourses du F.R.I.A. vise l'achèvement du doctorat en 4 ans.

Critères généraux d’éligibilité:

  • Etre porteur d’un grade ou d’une décision d’équivalence sanctionnant des études de base de 2e cycle relevant d’un ou plusieurs domaines ci-après : Art de bâtir et urbanisme, Sciences médicales, Sciences de la santé publique, Sciences vétérinaires, Sciences dentaires, Sciences biomédicales et pharmaceutiques, Sciences de la motricité, Sciences (à l’exception des sciences et gestion du tourisme), Sciences agronomiques et ingénierie biologique, Sciences de l’ingénieur.

Rm : Outre ce grade, il existe d’autres cas permettant la candidature aux bourses F.R.I.A.. Celle-ci sont définies par le décret du 31 mars 2004 définissant l’enseignement supérieur, favorisant son intégration dans l’espace européen de l’enseignement supérieur et refinançant les universités. Pour plus d’informations à ce sujet, contactez le  DRH.

  •  Etre porteur du grade ou diplôme requis depuis au maximum 7 ans, pour autant que ce délai soit compris dans l’année académique en cours. Ce délai- est augmenté d’une année par accouchement et/ou par adoption survenant après l’obtention du grade académique ou diplôme retenu dans la décision d’attribution du mandat.

Remarques importantes:

  • Un doctorant peut bénéficier au maximum de 2 bourses successives. La 1ère bourse est d'une durée de 27 mois. La 2nde bourse est d'une durée de 21 mois.
  • La durée de la 1re bourse peut être ramenée à 15 mois si le candidat postule après un an de doctorat.
  • La 2nde bourse peut être accordée pour une durée inférieure à 21 mois sans toutefois être inférieure à 15 mois.
  • Les bourses doivent se suivre sans discontinuité.
  • Le candidat qui n’a pas obtenu une 2nde bourse n’est plus autorisé à poser sa candidature.
  • La bourse peut être retirée dès le moment où le boursier cesse de satisfaire aux conditions mises à l'octroi.
  • La 1ère bourse débute le 1er octobre. Une date de début ultérieure peut être acceptée moyennant l'accord du Secrétaire-rapporteur du F.R.I.A. La 2nde bourse débute le 1er janvier.

Durée : 2 ans (renouvelable pour 2 ans)
Périodicité: Annuelle
Ouverture: juillet
Clôture : septembre

Introduction de la demande:
L’appel à candidature est ouvert une fois par an. Il est publié sur le site du F.R.S.-FNRS et est également communiqué au sein de l’UMONS par l’AVRE
L’introduction d’une candidature, en français ou en anglais, ne peut être opérée qu’en ligne sur la plateforme de gestion des appels à propositions SEMAPHORE, accessible en cliquant ici.  

Toute candidature est soumise à une procédure qui implique trois validations électroniques successives à des dates communiquées lors de la publication de l’appel à candidatures.
Site internet du FNRS: cliquez ici

Mandat de clinicien-chercheur doctorant (CCD)  

Finance la réalisation d'une thèse de doctorat pour des médecins en cours de spécialisation engagés à la date d'introduction de leur candidature à un poste plein temps dans un hôpital universitaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Chargé de recherche FNRS

Finance la réalisation d'un projet de recherche postdoctoral.

Mandats de clinicien-chercheur spécialiste (CCS)

Finance des mandats de recherche mi-temps, attribués à des médecins cliniciens spécialistes qui occupent à la date d'introduction de leur candidature, un poste plein temps dans un hôpital universitaire de la Communauté française de Belgique. Ils devront consacrer au moins la moitié du temps à un travail de recherche dans le cadre d'une convention financée par le FRS-FNRS ou le FRSM.

Chercheur temporaire postdoctoral

Finance une bourse pour chercheurs de nationalité étrangère de niveau postdoctoral (chercheurs non belges, non résident en Belgique).

Mandat d'impulsion scientifique - Mobilité Ulysse, MIS Ulysse

Finance des mandats et des projets de recherche pour des chercheurs belges ou étrangers résidant hors de la Belgique depuis un minimum de 5 ans.

Mandat d’impulsion scientifique (MIS):

Finance des projets de création d’une unité de recherche. L’objectif est de soutenir des jeunes chercheurs permanents désireux de développer une unité scientifique au sein de leur institution universitaire.

Chercheur qualifié

Finance un poste permanent au plus tard 10 ans après l'obtention de la thèse de doctorat.

 

Crédits et projets 

1. Crédit de Recherche (CDR)
Instrument de financement des frais de fonctionnement et petits équipements d’un chercheur individuel (ou de son équipe) pour assurer ainsi le financement de la recherche fondamentale de base, mais aussi celui de la recherche exploratoire ou encore favoriser l’émergence de nouveaux thèmes de recherche et de chercheurs. Les règles d’éligibilité des frais ont été définies pour permettre de rencontrer les besoins spécifiques des domaines scientifiques variés. Les limites budgétaires ont été fixées pour permettre de financer un nombre suffisant de chercheurs.
Domaines éligibles : tous domaines
Durée : 1 an
Limites budgétaires : 5 à 30 k€/an

2. Projet de recherche (PDR)

Cet instrument de financement de projets de recherche portés par un PI (Principal Investigator), mono ou pluri-universitaires, concerne des frais de fonctionnement, des frais de personnel et du petit équipement. La responsabilité du choix du personnel à engager est laissée au promoteur.

Domaines éligibles : Tous domaines

Durée : 2 ans ou 4 ans
Périodicité : Annuelle
Ouverture : mai
Clôture : juillet

Limites budgétaires : 30 à 90 k€/an pour une équipe de recherche – 30 à 130 k€/an pour plusieurs équipes de recherche.


3. Equipement (EQP)
Instrument de financement des équipements d’une valeur comprise entre 30 k€ et 200 k€. La demande peut être construite sur un projet précis ou autour des thèmes généraux de recherche d’un groupe.
Domaines éligibles : tous domaines
Durée : 2 ans
Limites budgétaires : 30 à 200 k€/an

4. Mandat d’impulsion scientifique (MIS)
Instrument de financement de projets de recherche spécifiques pour jeunes chercheurs avec l’objectif de favoriser leur autonomie. Il comprend le financement du fonctionnement, de l’équipement et du personnel.
Domaines éligibles : tous domaines
Durée : 3 ans
Limites budgétaires : 150 k€/an

Les procédures de candidature sont gérées informatiquement via la plateforme SEMAPHORE du FNRS. Les accords de parties sont réceptionnés séparément par chaque institution. A l’UMONS, cette procédure est gérée par l’AVRE. Les documents sont ensuite transférés au Rectorat pour signature puis acheminés au FNRS.

Remarque :
Les demandes de financement de projet (PDR) peuvent être introduites soit auprès du
FNRS (qui en assurera directement le financement ou via ses fonds associés FRFC ou
FRSM), soit auprès de l’IISN, soit auprès du FRESH.

FRESH

Les bourses FRESH sont réservées à des diplômés de l'enseignement universitaire qui se destinent à mener, à partir des outils des sciences humaines et sociales, des projets de recherche fondamentale à fort impact sociétal.
L'octroi des bourses FRESH vise l'achèvement du doctorat en 4 ans.

Critères généraux d’éligibilité:

  • Etre titulaire  d’un grade ou d’une décision d’équivalence sanctionnant des études de base de 2e cycle relevant d’un ou plusieurs domaines ci-après : Philosophie, Théologie, Langues et lettres, Histoire, art et archéologie, Art de bâtir et urbanisme, Information et communication, Sciences politiques et sociales, Sciences juridiques, Criminologie, Sciences économiques et de gestion, Traduction et interprétation, Sciences psychologiques et de l'éducation, Art et sciences de l'art.

Rm : Les titulaires d’un diplôme de Master en sciences et gestion du tourisme sont également éligibles.

  • Etre porteur de ce grade  depuis au maximum 7 ans, pour autant que ce délai soit compris dans l’année académique en cours. Ce délai est augmenté d’une année par accouchement et/ou par adoption survenant après l’obtention du grade académique ou du diplôme retenu dans la décision d’attribution du mandat.


Remarques importantes:

  • Un doctorant peut bénéficier au maximum de 2 bourses successives. La 1ère bourse est d'une durée de 27 mois. La seconde bourse est d'une durée de 21 mois.
  • La durée de la 1ère bourse peut être ramenée à 15 mois si le candidat postule après un an de doctorat.
  • La seconde bourse peut être accordée pour une durée inférieure à 21 mois sans toutefois être inférieure à 15 mois.
  • Il n’est pas possible de se porter candidat plus de deux fois à une 1ère bourse (1ère année de doctorat).
  • Il n’est pas possible de se porter candidat une seconde fois à une 1ère bourse 2ème année.
  • Le chercheur qui a bénéficié d’une bourse FRESH, quelle qu’en soit la durée, n’est plus autorisé à poser sa candidature à une telle bourse.
  • Les bourses doivent se suivre sans discontinuité.
  • Le candidat qui n’a pas obtenu une seconde bourse n’est plus autorisé à poser sa candidature.
  • La bourse est retirée dès le moment où le boursier cesse de satisfaire aux conditions mises à l'octroi.
  • La 1ère bourse FRESH débute le 1er octobre. Une date de début ultérieure peut être acceptée moyennant l'accord du secrétaire-rapporteur du FRESH. La seconde bourse débute le 1er janvier.
  • Lorsque le secrétaire-rapporteur du FRESH accepte une date de prise de cours d’une bourse ultérieure au 1er octobre, il décide des modalités d’octroi de cette bourse quant à sa durée; ceci implique que les mois écoulés entre le 1er octobre et la date de début de la bourse ne sont en aucun cas reportés en fin de bourse.

Le règlement relatif aux Doctorants-Boursiers FRESH, dans sa version du 21 février 2013 est disponible en cliquant ici.

Durée: 2 ans (renouvelable pour 2 ans)
Périodicité et date limite: Périodicité Annuelle
Ouverture: juillet
Clôture: septembre
Introduction de la demande: L’appel à candidature est ouvert une fois par an. Il est publié sur le site du F.R.S.-FNRS et est diffusé au sein de l’UMONS par l’AVRE.

L’introduction d’une candidature, en français ou en anglais, ne peut être opérée qu’en ligne sur la plateforme de gestion des appels à propositions SEMAPHORE, accessible en cliquant ici

Toute candidature est soumise à une procédure qui implique trois validations électroniques successives à des dates communiquées lors de la publication de l’appel à candidatures.

Lien vers le site internet du FNRS: cliquez ici.

Projet de recherche FRESH (PDR FRESH)

Cet instrument de financement de projets de recherche portés par un PI (Principal Investigator), mono ou pluri-universitaires, concerne des frais de fonctionnement, des frais de personnel et du petit équipement. La responsabilité du choix du personnel à engager est laissée au promoteur.

L’instrument « Projet de recherche FRESH », d’une durée de 2 ou 4 ans, est destiné à une ou plusieurs équipes de recherche d’une ou plusieurs universités de la Communauté française de Belgique.
La date de début de l’instrument « Projet de recherche FRESH » est fixée au 1er juillet et la date de fin le 30 juin, 2 ans ou 4 ans plus tard selon que le programme de recherche est d’une durée de 2 ou 4 ans.

Une candidature via l’instrument « Projet de recherche FRESH » permet de solliciter un financement compris entre :

  • 30.000,-€ et 90.000,-€, en moyenne annuelle, pour un programme de recherche d’une seule équipe de recherche,
  • 30.000,-€ et 130.000,-€, en moyenne annuelle, pour un programme de recherche de plusieurs équipes de recherche.

 
Périodicité: Annuelle
Ouverture: juillet
Clôture: septembre

Introduction de la demande:

L’appel à candidatures « FRESH » est ouvert une fois par an. Cet appel est publié sur le site du F.R.S. – FNRS et communiqué au sein de l’UMONS par l’AVRE.
L’introduction d’une candidature, en français ou en anglais, ne peut être opérée qu’en ligne sur la plateforme de gestion des appels à propositions SEMAPHORE accessible cliquant ici
Toute candidature est soumise à une procédure de validation électronique par le promoteur, porte-parole responsable vis-à-vis de l'administration du Fonds, à une date communiquée lors de la publication de l’appel à candidatures. Cette validation vaut confirmation que le dossier de candidature est complet.
Après la validation, seul le document « Accord des parties » signé par les promoteurs doit être transmis à l’AVRE qui se chargent d’obtenir la signature des autorités académiques. La date limite de rentrée de ce document au F.R.S. - FNRS, signé par les autorités académiques, clôt définitivement l’appel à propositions.

TELEVIE

Dans le cas d'un financement Télévie, les crédits accordés font l'objet d'un accord entre trois parties, chacune intervenant comme suit:

  • le promoteur qui s'engage à entreprendre (ou à poursuivre) la recherche subsidiée;
  • le Fonds qui s'engage à allouer des subsides couvrant le paiement soit de personnel scientifique ou technique, soit l'acquisition d'équipement, soit des frais de fonctionnement. Les crédits prévus pour un de ces trois postes ne peuvent être transférés sur un autre;
  • l'établissement d'accueil qui ne s'engage nullement à une reprise de la charge à l'expiration de l'utilisation des crédits accordés.

Périodicité: Annuelle
Ouverture: février
Clôture: mars
Durée: 1 an à 2ans maximum

Introduction de la demande:

L’appel à candidatures est ouvert une fois par an. Cet appel est publié sur le site du F.R.S.-FNRS et communiqué aux chercheurs de l’UMONS par l’AVRE.  L’introduction d’une candidature, en français ou en anglais, ne peut être opérée qu’en ligne sur la plateforme de gestion des appels à propositions SEMAPHORE, accessible en cliquant ici.  Toute candidature est soumise à une procédure de validation par le promoteur, porte-parole responsable vis-à-vis de l'administration du Fonds, à une date communiquée lors de la publication de l’appel à candidatures sur le site du F.R.S. - FNRS. Cette validation vaut confirmation que le dossier de candidature est complet.

Après la validation, seul le document « Accord des parties sur le projet » signé par les promoteurs devra être transmis à l’AVRE qui se chargera d’obtenir la signature des autorités académiques. La date limite de rentrée de ce document, signé par les autorités académiques, au F.R.S. - FNRS clôt définitivement l’appel à propositions.


Publications scientifiques et colloques

Le Fonds de la Recherche Scientifique-FNRS octroie des subsides pour des publications scientifiques périodiques (qui disposent d’un comité de lecture international ou interuniversitaire et qui font paraître des articles originaux) et des ouvrages exceptionnels de haut niveau scientifique.

Plus d'informations sur l'appel (annuel): ici

Le FRS- FNRS peut intervenir, par voie de subsides, pour favoriser l'organisation de congrès en Belgique. Les crédits accordés ne peuvent dépasser un montant de 5 000 euros par congrès et ne peuvent couvrir que :

    • l'organisation matérielle du congrès;
    • les frais de secrétariat et d'interprétariat;
    • l'impression des rapports;
    • les frais de voyage et de séjour de quatre participants étrangers au maximum.

Les demandes doivent être adressées au Secrétariat général du FRS- FNRS au minimum six mois avant la date d'ouverture du congrès envisagé, par le comité organisateur, dans lequel siégeront nécessairement des professeurs d'au moins deux universités de la Communauté française de Belgique. 

Financement de grands équipements

Le F.R.S.-FNRS finance chaque année  l’achat de grands équipements pour un coût égal ou supérieur à 200.000 € TVAC. Pour des demandes de très grands équipements (800.000 €) la décision de l’octroi est prise au niveau de la Fédération Wallonie-Bruxelles. La demande est sollicitée au moyen d’un formulaire disponible à l’adresse http://www.frs-fnrs.be , via la zone « MonFNRS ». La signature du Recteur de l’Institution où les recherches seront poursuivies sera requise pour toute demande de crédit.
L’ouverture de l’appel est diffusée sur le site et par l’AVRE.

Sites web: http://www2.frs fnrs.be/index.php?option=com_content&view=article&id=40&Itemid=118&lang=frets  

back to top | AVRE Main Menu


Financements régionaux

La Région wallonne assure le financement de nombreux projets de recherche au sein des universités et hautes écoles afin d'améliorer leur niveau scientifique et technique pour contribuer au développement économique et social de la Wallonie.

back to top | AVRE Main Menu

Pôles de compétitivité

Les Pôles de Compétitivité permettent la constitution de réseaux d'excellence et d'innovation, ils visent à renforcer l'attractivité de la Région wallonne et à développer l'emploi via un dynamisme économique accru et un renforcement des synergies entre les acteurs. Les projets sont obligatoirement coordonnés par une entreprise et doivent comprendre au moins deux partenaires industriels et deux partenaires académiques (Universités, Hautes écoles, centres de recherche agrées).

Biowin

Description :
Biowin est un Pôle de compétitivité axé sur la santé humaine et a pour objectif de fédérer des acteurs wallons de l'innovation et de la formation dans le domaine des biotechnologies et de la santé.

Thématiques prioritaires :

    • Les biomarqueurs et le diagnostic in vitro & in vivo (imagerie biomédicale incluse).
    • Les outils et équipements innovants.
    • Les technologies de l’information et de la communication appliquées à la santé humaine.
    • Les approches thérapeutiques innovantes.
    • Les procédés innovants et les innovations organisationnelles.
    • Les systèmes d’administration de médicaments (formulation innovantes & drug targeting ...)
    • Les "medical devices".
    • La découverte et conception de médicaments ou drug discovery.


Critères d’éligibilité :

    • Le consortium doit se composer de 2 partenaires académiques en FWB (y compris centre de recherche et HE) et de 2 partenaires industriels wallons (dont au-moins une PME)”2+2”.
    • Le leadership du projet doit être assuré par une entreprise (Grande entreprise, PME, TPE).
    • Les partenaires hors RW peuvent participer aux consortia, en plus du “2+2” mais ne sont pas subsidiés par la Région.
    • Projets de minimum 2 ans et maximum 4 ans.
    • Les projets doivent être innovants (notion élargie de l’innovation, incluant également l’innovation non-technologique).
    • Nouveau produit, services et marchés associés
    • Nouvelles méthodes de production, d’approvisionnement et de distribution
    • Changements dans la gestion, l’organisation du travail ainsi que dans les conditions de travail et les qualifications des travailleurs.

     

Les projets déposés doivent représenter un intérêt stratégique pour l’industriel porteur du projet et ne doivent pas être trop en amont (doivent s’appuyer si possible sur des résultats existants et aboutir à un proof-of-concept (POC) ou prototype dans un délai de max 6 ans de R&D à partir du début du projet BioWin).

Montants :
Les Universités peuvent recevoir un financement qui couvre jusqu’à 100% des frais liés au projet.

Procédure :
Soumission des projets en 2 étapes :
1) Une lettre d’intention doit être soumise à BIOWIN.
2) Soumission des formulaires complets

 

Contacts :

Sylvie Ponchaut, PhD Scientific Director

Sylvie.ponchaut@biowin.org  - Tel : +32 (0)474.83.47.58

Marianne Ghyoot, PhD. Associate Director, R&D and Process Management

marianne.ghyoot@biowin.org - Tel: +32 (0)71 25 10 23

Pour plus d'informations sur Biowin, cliquez ici.

 back to top | AVRE Main Menu

WAGRALIM

Les objectifs du Pôle consistent à renforcer la compétitivité des entreprises du secteur agro-alimentaire et d'accroître l'activité et l'emploi du secteur.

4 axes de stratégie de développement ont été définis :

    • Aliments « santé » : Soutenir les entreprises et les stimuler dans l'élaboration et le développement de produits répondant à des allégations nutritionnelles ou ayant un «bénéfice santé» scientifiquement démontré et créer des outils scientifiques performants pour permettre l'évaluation de leurs avantages nutritionnels.
    • Technologies innovantes de production ou de conservation : Etudier, comprendre et maîtriser les mécanismes d'altération des aliments pour prolonger leur durée de vie tout en conservant leurs propriétés organoleptiques.
    • Bio-emballages : Développer des emballages sur base de matières premières renouvelables ou biodégradables répondant aux contraintes des produits alimentaires et permettre la conception de nouveaux types d'emballages « bio-polymères » afin d’offrir des alternatives aux plastiques traditionnels.
    • Développement de filières d’industries alimentaires durables : Valoriser le processus de production et les sous-produits afin d’augmenter la valeur ajoutée et réduire les coûts d'une activité. Instaurer une gestion durable et responsable de la filière de production. Répondre aux contraintes Kyoto ainsi qu'au plan wallon «Air-Climat» qui regroupe les mesures concrètes que la Région wallonne entend mener pour améliorer la qualité de l'air et pour contribuer à l'effort global de lutte contre les changements climatiques.


Critères d’éligibilité :

    • Le consortium doit se composer de 2 partenaires académiques en FWB (y compris centre de recherche et HE) et de 2 partenaires industriels wallons (dont au-moins une PME)”2+2”.
    • Le leadership du projet doit être assuré par une entreprise (Grande entreprise, PME, TPE).
    • Les partenaires hors RW peuvent participer aux consortia, en plus du “2+2” mais ne sont pas subsidiés par la Région.
    • Projets de minimum 2 ans et maximum 4 ans.
    • Affiliation des partenaires au Pôle WagrALIM
    • Les projets doivent être innovants (notion élargie de l’innovation, incluant également l’innovation non-technologique).
    • Nouveau produit, services et marchés associés
    • Nouvelles méthodes de production, d’approvisionnement et de distribution
    • Changements dans la gestion, l’organisation du travail ainsi que dans les conditions de travail et les qualifications des travailleurs.

     

Les projets déposés doivent représenter un intérêt stratégique pour l’industriel porteur du projet et ne doivent pas être trop en amont (doivent s’appuyer si possible sur des résultats existants et aboutir à un proof-of-concept (POC) ou prototype dans un délai de max 6 ans de R&D à partir du début du projet BioWin).

Montants :
Les Universités peuvent recevoir un financement qui couvre jusqu’à 100% des frais liés au projet.

Procédure :
Soumission des projets en 2 étapes :
1) Une lettre d’intention doit être soumise à WAGRALIM.
2) Soumission des formulaires complets


Contact : Valérie Cavillot
Cellule Opérationnelle du Pôle WagrALIM
Valerie.cavillot@wagralim.be
+32 (0)81 728 544

Pour plus d'informations sur Wagralim, cliquez ici.

back to top | AVRE Main Menu

SKYWIN

Skywin est un pôle de compétitivité axé sur l’aéronautique et le spatial, il a pour objectif l’élaboration et le pilotage de projets de recherche et développement ayant une finalité économique, générant de l’activité nouvelle et créant de nouveaux emplois en Wallonie.

Les projets doivent s'inscrire dans l'un des 3 axes stratégiques de SKYWIN, à savoir:

    • le "+ composite" permettant d'assurer l'indispensable mutation du tissu et des moyens industriels;
    • le "+ intelligent" permettant de développer des niches technologiques d'avenir;
    • le "+ d'applications et de services" permettant la diversification et la création de nouvelles entreprises.


Montants :
Pour les Universités le financement couvre jusqu’à 100% des frais liés au projet.

Procédure :
Soumission des projets en 2 étapes :
1) Une lettre d’intention doit être soumise à Skywin.
2) Soumission des formulaires complets

Contacts :
laurence.mortier@uwe.be  et etienne.pourbaix@uwe.be

Pour plus d'informations sur Skywin, cliquez ici.

back to top | AVRE Main Menu

MECATECH

Description:
Le Pôle MecaTech est est un pôle de compétitivité axé sur le Génie Mécanique. Le Génie mécanique couvre un ensemble d’entreprises (ensembliers/intégrateurs) qui mettent à disposition de clients des « systèmes fonctionnels » (produits de consommation, machines ou processus industriels), mais aussi des entreprises fabriquant des composants ou sous-ensembles en s’appuyant sur des technologies diverses.

Les projets devront s’inscrire dans un ou plusieurs des quatre axes stratégiques du Pôle MecaTech:

    • Matériaux et surfaces du futur (intégration de nouvelles propriétés dans les matériaux)
    • Technologies globales (mises en forme complexes, rapides et économes)
    • Microtechnologies et mécatronique (systèmes mécaniques incluant des fonctionnalités intelligentes et électroniques)
    • Maintenance et fiabilité (intégration des nouvelles technologies au service de la maintenance : capteurs, mesures, systèmes experts, etc.)

Durée :
2 à 4 ans

Montants :
Les Universités peuvent recevoir un financement qui couvre jusqu’à 100% des frais liés au projet.

Procédure :
Soumission des projets en 2 étapes :
1) Une lettre d’intention doit être soumise à Mechatech.
2) Soumission des formulaires complets

Contact :
Jacques Germay, Directeur Général, +32(0) 475 76 76 17, info@polemecatech.be   
Anthony Van Putte, Responsable Projets, +32(0) 476 97 26 09, info@polemecatech.be

Pour plus d'informations sur Mechatech, cliquez ici.

back to top | AVRE Main Menu

LOGISTICS IN WALLONIA

Description :
Logistics in Wallonia est un pôle de compétitivité axé sur la logistique et le transport, il a pour missions de :

    • promouvoir la Wallonie comme terre d’accueil du secteur transport et logistique ;
    • optimiser les ressources en garantissant des formations spécifiques et la mise à disposition d’une main d’œuvre spécialisée.
    • développer les entreprises wallonnes du secteur en les encourageant à innover et monter des projets économiques et technologiques en adéquation avec le marché.

 Domaines éligibles:

    • Sécurité, sûreté, prévention, environnement ;
    • Transport, distribution, entreposage ;
    • Conditionnement, emballage.

back to top | AVRE Main Menu

GREENWIN

Description :
Le Pôle Greenwin se focalise sur le cycle de vie de la matière et il vise à réduire notre empreinte environnementale par le développement technologique et l’innovation.

Domaine éligibles :

Axe 1 : élaboration de produits et matériaux durables

    • concevoir des matériaux à plus faible empreinte environnementale (biodégradables, compostables, recyclables…)
    • remplacer une matière première ou une source d’énergie non renouvelable par une autre qui soit renouvelable ('bio-sourcing') ou qui soit recyclée
    • réduire la consommation d'énergie ou de matière lors de la fabrication des produits ou des matériaux (intensification des procédés chimiques)

     

Axe 2 : intégration et mise en œuvre durables des matériaux

    • concevoir des matériaux à plus longue durée de vie économique (résistance, légèreté, étanchéité…)
    • optimiser des choix de matériaux apportant des bénéfices environnementaux lors de leur utilisation (stockage d'énergie, isolation thermique, absence de toxicité...)
    • intégrer les matériaux innovants et optimiser leur mise en œuvre dans des ensembles durables (complémentarités, préfabrication, démontabilité, gestion optimisée, inertie thermique, matériaux à changement de phase…)

 Axe 3 : traitement et valorisation des déchets et des effluents

    • concevoir des méthodes physiques, chimiques ou biologiques de captage, de traitement, de séparation, de purification,
    • valoriser tous déchets : déchets de chantier, déchets solides accumulés dans des CET ou des terrils, déchets de biomasse, boues de stations d’épuration ou de dragage, sols contaminés, résidus de traitement des fumées, fines de filtration, etc.) en tant que matières premières et/ou comme source d’énergie
    • minimiser les déchets (zero end wastes), valoriser au maximum les matériaux en fin de vie (up-cycling), considérer les polluants comme des ressources à extraire et à valoriser plutôt que détruire

     

Critères d’éligibilité :
Consortium constitué de minimum 2 entreprises établies en RWB (dont minimum 1 PME) + 2 organismes de recherche de la FWB
Partenaires hors RWB acceptés en plus du “2+2” (éventuellement subsidiables par d’autres sources que la RWB modalités à discuter)
Leadership réel assuré par une entreprise
Ratio minimum de financement privé net (hors subventions): 30% (20% si pas de GE)
Projets de recherche industrielle et/ou de développement expérimental

Durée du projet: minimum 2 ans et maximum 4 ans

Procédure :
Soumission des projets en 2 étapes :
1) Une lettre d’intention doit être soumise à Greenwin.
2) Soumission des formulaires complets

Contacts:

Alain Lesage, Directeur général

alain.lesage@greenwin.be

Tél : +32 (0) 496 40 51 03

 

Véronique Graff ,R&D Manager

veronique.graff@greenwin.be

Tél : +32 476 79 16 62

 

Xavier Radu ,Chargé de projets

xavier.radu@greenwin.be

Tél : +32 474 76 92 12

back to top | AVRE Main Menu

PROGRAMME FIRST

Le programme FIRST (Formation et d'Impulsion à la Recherche Scientifique et Technologique) permet aux chercheurs de faire l'apprentissage du milieu industriel tout en gardant leur statut universitaire.

Il consiste en la prise en charge, pendant deux ans ou plus, des frais de rémunération d'un jeune chercheur chargé de mener, dans l'institution universitaire ou de niveau universtaire, un projet de recherche orientée susceptible d'avoir un impact à terme sur le développement économique et social wallon.

FIRST SPIN-OFF

 Ce programme finance la réalisation d'une recherche visant la mise au point d'un produit, d'un procédé ou d'un service nouveau;

Parallèlement à celle-ci, la réalisation d'une étude de faisabilité et de développement technico-économique des résultats de la recherche.

Cette proposition a pour but d'aboutir au démarrage d'une nouvelle activité économique en Région wallonne par la création d'une spin-off.

Pour plus d'informations, cliquez ici.


FIRST HAUTES ECOLES

Objectif:

    • Accroître le potentiel scientifique et technologique des unités de recherche associées aux Hautes Ecoles
    • Former des jeunes chercheurs aux technologies émergentes


Financement:

    • La totalité de la rémunération du chercheur (pendant 2 ans)
    • Un montant de 10.000 € par an pour les frais de fonctionnement du Centre de recherche associé à justifier
    • Un montant forfaitaire, représentant 15% de la rémunération du chercheur et des frais de fonctionnement, pour les frais de gestion du Centre

    Pour plus d'informations, cliquez ici

FIRST Post DOC

Le programme FIRST Post-Doc poursuit les objectifs suivants :

    • La formation d'un jeune chercheur (maximum 36 ans) aux technologies émergentes dans le cadre d'une recherche postdoctorale ;
    • La valorisation et le transfert de ce potentiel dans une entreprise ou un centre de recherche agréé wallon qui cofinance la recherche ;
    • L'accroissement du potentiel scientifique et technologique d'une unité de recherche via la réalisation d'une recherche susceptible d'avoir un impact positif sur le développement économique et social wallon.
 
FIRST DOCA

    Le programme FIRST DoCA poursuit les objectifs suivants :

    • La formation d'un chercheur aux technologies émergentes dans le cadre d'une thèse de doctorat ;
    • L'acquisition, par ce chercheur, d'une expérience de partenariat scientifique international, et d'une formation linguistique, via un stage de 3 mois minimum dans un centre de recherche ou une unité de recherche universitaire européenne ;
    • L'acquisition ou le renforcement d'une expertise scientifique dans un centre de recherche agréé.

Pour plus d'informations, cliquez ici.

FIRST INTERNATIONAL

    Ce programme  vise à soutenir des partenariats entre les entreprises wallonnes, les unités de recherche des universités ou des hautes écoles, et des organismes publics ou privés étrangers pour e développement de nouveaux produits ou procédés.
    FIRST International poursuit les objectifs suivants :

    • former un jeune chercheur aux technologies émergentes afin qu'il transfère celles-ci dans l'entreprise wallonne qui cofinance le projet;
    • favoriser la compétitivité d’une entreprise via le transfert des résultats scientifiques et technologiques
    • réaliser une recherche qui puisse avoir un impact positif sur le développement économique et social wallon et sur la création d'emplois;
    • donner l’opportunité à ce chercheur de poursuivre une formation linguistique à l’étranger pendant 6 mois minimum.

Taux de financement Universités/Hautes Ecoles : 100/% des dépenses éligibles (salaire chercheur, fonctionnement et frais généraux)
Cofinancement entreprise : 10% (PME), 25% (GE)

Pour plus d’informations: cliquez ici. 

back to top | AVRE Main Menu

     

Programmes mobilisateurs

     

    Les programmes mobilisateurs permettent le financement de projets de recherche susceptibles de déboucher sur une valorisation de résultats dans le milieu des entreprises wallonnes. L'objectif de ces programmes est de renforcer le potentiel scientifique des Universités et des Hautes Ecoles.

    Critères de participation

    projets de recherche appliquée
     

    Au moins 1 partenaire académique (Universités, Hautes Ecoles) et 1 partenaire industriel

      • Collaboration interdisciplinaire
      • Programmes thématiques
      • 100% des frais admissibles pour les universités et Hautes Ecoles

La liste des domaines choisis peut évoluer d'année en année, et jusqu’à aujourd’hui la Région wallonne a financé les programmes suivants :

    • WIST : Technologies de l’information.  Pour plus d'informations, cliquez ici.
    • WALEO : Santé et médecine humaine site web. Pour plus d'informations, cliquez ici.
    • GREENOMAT: Ingénierie des procédés et de la mise en œuvre des matériaux site web. Pour plus d'informations, cliquez ici.
    • ERABLE : Efficacité Énergétique et Énergies Renouvelables site web. Pour plus d'informations, cliquez ici.
    • RELIABLE : Réseaux ELectriques Intelligents et durABLEs site web. Pour plus d'informations, cliquez ici.
    • WBGreen : développement durable et de l'environnement site web. Pour plus d'informations, cliquez ici.
       

Eligibilité : Les conditions d’éligibilité changent d’un programme à l’autre et doivent être vérifiées dans le texte de l’appel.

En général, les entreprises, les unités universitaires, les unités de haute école, les organismes publics de recherche et les centres de recherche agréés peuvent déposer une proposition, en tant que promoteur ou partenaire, pour autant qu’ils disposent d’une implantation en Wallonie ou dans le cas du programme WBGreen en Région Bruxelles Capitale aussi.

Sont éligibles pour un soutien financier les consortia sous forme de partenariats, entre deux ou plusieurs des acteurs indiqués ci-dessus.

Pour certains programmes (Greenomat, WBGreen) seulement le parrainage (et non le partenariat) des entreprises est admis.

Financement: 100% des frais admissibles pour les Universités et Hautes Ecoles

back to top | AVRE Main Menu

Fonds de maturation

CONCERNE LES PERSONNES BENEFICIANT OU AYANT BENEFICIE D’UN FINANCEMENT REGION WALLONNE

Le programme « Fonds de Maturation » a pour objectif de financer des projets relatifs à la réalisation de la « preuve de concept » (ou proof of concept ) de résultats issus de la recherche scientifique en vue de leur exploitation commerciale.

Preuve de concept ?

Les projets de preuves de concept peuvent couvrir des domaines aussi divers que :

    • La réalisation d’un prototype ;
    • La validation d'essais, internes ou externes ;
    • Une démonstration, y compris démonstration sur site ;
    • Les essais de validation pré-clinique ;
    • Les frais d'étude de marché, de positionnement technologique ou de finalisation du business plan.

Condition impérative

Le programme s’adresse aux membres de l’Académie Wallonie-Bruxelles (UMONS, ULB) qui souhaitent réaliser une preuve de concept sur des résultats issus d’une recherche financée par la Région wallonne.

Dossier de candidature

Le formulaire de candidature a été simplifié pour limiter le temps de montage du dossier. Ce dernier se compose de deux pages et comprend les éléments suivants :

    • Information de la recherche financée par la Région wallonne qui mène à la preuve de concept ;
    • Description de l’objectif du projet de valorisation et des délivrables attendus ;
    • Description des travaux à réaliser et du planning;
    • Données sur les budgets ;
    • Une lettre de soutien d’un industriel, d’un fonds d’investissement ou d’un incubateur susceptible d’être partenaire pour la suite en cas de succès.

Le formulaire de candidature (« manifestation d’intérêt ») se trouve en fichier joint.

Le financement du fonds de maturation en pratique

        • Le soutien qui peut être obtenu via ce programme, couvre une période de 18 mois maximum ;
        • Le montant maximum attribué par projet s’élève idéalement à 70.000€ ;
        • Les projets ne peuvent couvrir que les travaux nécessaires à la réalisation d'une preuve de concept et peuvent pas être une simple prolongation d'un projet existant

Personne de contact pour les candidatures: Jonathan Pardo – jonathan.pardo@umons.ac.be – 065/37.47.85

Remise des candidatures

Par e-mail ou courrier interne.

CWAlity

La Région wallonne finance programme de recherche collaborative : CWALity (Collaboration in Wallonia ability).
Cet appel à propositions vise à soutenir le développement et la validation de produits, procédés ou services essentiellement nouveaux destinés à être valorisés industriellement à court terme par les PME porteuses des projets déposés.

Domaines de recherche :

  • Développement durable
  • Energie
  • Recherche dans les domaines technologiques
  • Santé
  • Allongement de la durée et de la qualité de la vie

Des thématiques de recherche au croisement entre ces 5 thèmes stratégiques et les 6 domaines des pôles de compétitivité sont également encouragées.
Durée : La durée de la convention liant la Région wallonne aux partenaires du projet sera limitée à maximum deux ans avec possibilités de prolongation.
Consortium : L'appel s'adresse donc exclusivement à des PME qui doivent obligatoirement se faire accompagner par un organisme de recherche : une université, une haute école, un centre de recherche agréé ou un organisme public de recherche. Le consortium promoteur d'un projet déposé ne peut comprendre qu'une seule PME et qu'un seul organisme de recherche (1+1).

Taux de financement :
L’intensité de la subvention, exprimée en pourcentages des dépenses admissibles est de 70% pour les petites entreprises, 60 % pour les moyennes entreprises et 75% pour les organismes de recherche.
Pour ce type de projets les universités sont financées à 75% et ne peuvent apporter le complément en « nature ». Ce qui signifie que le co-financement doit être apporté par l’entreprise ou le service de recherche lui-même. Cependant il est possible de budgétiser l’utilisation d’équipement et un technicien sur le payroll de l’université (ceci n’est pas valable pour les chercheurs).
Si le projet se situe dans une des thématiques d’un pôle de compétitivité, il bénéficie d’un « effet cliquet » pour la cote valorisation (un projet B devient TB ou TB devient E).

Les lettres d’intention seront donc envoyées par la DGO6 aux cellules de coordination des pôles pour qu’il vérifie si le projet s’inscrit dans leurs thématiques.
Un accord de collaboration avec l’entreprise partenaire doit être signé et joint au projet lors de sa soumission. Une copie de la lettre d’intention doit donc être envoyée à l’AVRE

Modalités de soumission :

  • soumissions des déclarations d'intention ;
  • Organisation des réunions de présentation ;
  • Soumission de la proposition détaillée transmise via le directeur de la PME (ou autre personne habilitée à engager l'entreprise) et déposée à la DGO6

Personnes de Contact RW :
Dr. Ir. Fabian Lapierre
081/33.45.38
fabian.lapierre@spw.wallonie.be
Ir. Pol Flamend
081/33.45.79
pol.flamend@spw.wallonie.be

Informations complémentaires et documents : cliquez ici.

back to top | AVRE Main Menu

PPP « Partenariat Public-Privé »

Par l’établissement de partenariats entre des entités publiques et privées, la Wallonie souhaite soutenir la « recherche scientifique orientée », c’est-à-dire toute innovation scientifique ayant un impact économique à long terme clairement identifié.

Cet appel concerne plus particulièrement les innovations scientifiques qui portent sur un produit, un procédé ou un service dominant qui, à long terme, conduiront au remplacement ou à une modification profonde de ce produit, de ce procédé ou de ce service dominant.  Cette disparition ou ce changement profond devront être induits par une différence entre l’ancien et l’innovant qui se situe notamment dans la performance acquise par rapport à l’origine mesurée selon les critères traditionnels.

En regroupant les compétences et capacités spécifiques des entreprises et des universités, la Wallonie entend créer des synergies et développer des projets qui bénéficieront de l'excellence scientifique propre à ces entités. En outre, cet appel s'inscrit clairement dans une logique de développement durable.

L'appel s'adresse aux unités de recherche universitaires de la Communauté française qui doivent obligatoirement se faire accompagner par un partenaire industriel wallon.

La proposition ne peut comprendre la participation que d'une seule unité de recherche universitaire soutenue par une seule entreprise

Les projets attendus porteront sur l'acquisition de nouvelles connaissances scientifiques apportées par l'université afin de permettre le développement d'un produit, d'un procédé ou d'un service nouveau par l'industriel concerné.

Durée : 2 ans

Procédure :

  • dépôt des pré-projets.
  • sur base des pré-projets reçus, organisation de réunions avec les deux partenaires et les membres de la DGO6  en vue de présenter le projet.
  • dépôt des propositions détaillées.

Montant de l'aide

La répartition et la prise en charge des moyens nécessaires à la recherche sont déterminées en fonction de la classification de l'entreprise. (voir détails au point 3 ci-dessous).

Participation de la Wallonie

La Wallonie finance le coût réel direct de la recherche qui sera menée au sein de l'unité de recherche universitaire.

Participation industrielle

Le partenaire industriel participe au projet selon un financement direct par un apport numéraire et une prise en charge de dépenses encourues (engagement de nouvelles personnes ou prise en charge d'un équipement, de prestations ou de services).

Participation académique

L'unité de recherche universitaire affecte des moyens complémentaires (contribution en nature) à hauteur de 25% du budget global de la recherche.
Ces moyens concernent la thématique abordée par la recherche.
La participation de l'unité de recherche universitaire fera l'objet d'un rapport d'affectation annuel.

Pour plus d'informations: cliquez ici

Des renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de Monsieur Paul Coucke, Attaché à la Direction des Programmes régionaux (081/33.45.21 ou paul.coucke@spw.wallonie.be ).

back to top | AVRE Main Menu


Financements UMONS

Les financements de recherche issus de l’UMONS et permettant d'effectuer un doctorat peuvent revêtir deux formes : il peut s’agir d’une part d’un contrat de recherche (qui peut prendre plusieurs formes) et ou d'autre part d’une bourse défiscalisée.  Cette dernière est un financement de l’UMONS octroyé à une personne pour laquelle un régime spécifique d’éxonération fiscale est accordé.

 Attention, l'exonération fiscale est accordée moyennant certaines conditions :

  • La bourse ne représente pas la rémunération imposable pour des prestations effectuées à la demande de l’Université;
  • La bourse n’excède pas annuellement le montant net de la rémunération allouée au personnel scientifique de même âge et de même qualification que le bénéficiaire de la bourse;
  • La bourse n’est pas attribuée à une personne qui, avant le début de la préparation de son doctorat, a exercé pour l’Université de Mons des activités dans le cadre d’un ou plusieurs contrats en qualité de membre du personnel scientifique dont la durée totale cumulée dépasse une année (365 jours) ;
  • La bourse est attribuée à une personne qui, avant le début de la préparation de son doctorat, a exercé pour un autre employeur des activités rémunérées (à l’exception de celle exercée à titre de membre du personnel statutaire ou assimilé) dont la durée globale excède 365 jours.
  • Le doctorat doit être affecté exclusivement à la recherche, en dehors d’un contrat de travail;
  • L’exonération d’impôt n’est accordée, au bénéficiaire de la bourse, que pour quatre années consécutives (48 mois), au maximum;
  • L’exonération ne peut être accordée qu’une seule fois dans le chef de la même personne.

Remarque importante: Chaque cas peut être unique: il est donc important de demander un avis concernant la possibilité d’une défiscalisation au département des ressources humaines.

 back to top | AVRE Main Menu

Les contrats d'assistant

1. Les contrats d’assistant financés directement par l’UMONS:

L’assistant sous mandat : il consacre 50% de son temps à des activités d’ordre pédagogique et 50% à la réalisation de sa thèse de doctorat. Son mandat d’assistant a une durée de deux ans, renouvelable deux fois. Il peut obtenir un terme exceptionnel de un an, renouvelable trois fois. Si l’assistant sous mandat obtient son doctorat, il pourra éventuellement avoir accès au grade de 1er assistant. Un assistant sous mandat est engagé et financé par l’allocation de fonctionnement.

L’assistant de recherche : son engagement fait l’objet d’une procédure et l’appel est diffusé généralement sur la rubrique « emploi » du portail intranet de la DRH. L’assistant de recherche consacre 100% de son temps à des activités de recherche. Il poursuit ou non une thèse de doctorat, il s’agit là d’un choix concerté entre l’assistant et son chef de service. La fonction d’assistant de recherche ne permettant pas l’accession au statut de 1er assistant, il peut cependant conduire, s’il en fait la demande via l’appel FNRS « Bourses et Mandats », au grade de chargé de recherche et ensuite de chercheur
qualifié, puis de maître de recherche et enfin de directeur de recherche

 2. Les contrats d’assistant financés indirectement par une source extérieure:

L’assistant de recherche peut également être engagé par l’UMONS mais en étant financé indirectement par une source extérieure (un organisme public ou privé qui verse de l’argent à l’UMONS dans le cadre d’une convention ; il s’agit par exemple d’une entreprise, de la Région wallonne). Il signe alors un contrat de travail avec l’UMONS bien qu’il soit financé par un autre organisme. En accord avec son chef de service, il peut entamer une thèse de doctorat. Cependant, si la durée de la convention est trop courte (par exemple, inférieure à 3 ans), réaliser une thèse de doctorat ne sera pas possible.

back to top | AVRE Main Menu

Les appels du Conseil de Recherche

 L'ensemble des 12 actions du Conseil de Recherche et les appels/formulaires correspondant peuvent être trouvés sur le Portail Intranet du Conseil de Recherche.

Pour toute question, n'hésitez pas à contacter Céline Thillou, secrétaire du Conseil de Recherche.

back to top | AVRE Main Menu

Fonds UMONS

Le financement de la recherche peut aussi prendre la forme du mécénat. Dans ce cas de figure, l’argent versé sera intégré dans ce que l’on appelle le Fonds UMONS.

Ce fonds donne la possibilité à des entreprises, des Institutions, ainsi qu’au grand public, d’offrir des libéralités au profit de la recherche dans notre université. Même si une libéralité est une donation effectuée à titre gratuit, il existe tout de même une contrepartie intéressante pour le donateur : une réduction d’impôts égale à 45% de la somme versée.

Il est important de préciser que ces libéralités peuvent être affectées à un usage précis (pour financer un projet en particulier, par exemple) mais ce n’est pas obligatoire. Dans le cas d’une libéralité non affectée, c’est le Conseil de Recherche de l’UMONS qui décide de l’affectation de la somme versée.

back to top | AVRE Main Menu

 


Fondations

 La liste des fondations reprises ci-dessous n'est pas exhaustive. N'hésitez pas à contacter l'AVRE afin de nous faire part d'ajouts éventuels. 

 

 

 

Fondation Roi Baudouin.
La Fondation Roi Baudouin lance régulièrement des appels dans divers domaines, elle a pour but de soutenir des projets permettant de construire une société meilleure et a pour objectif de contribuer durablement à davantage de justice, de démocratie et de respect de la diversité.
http://www.kbs-frb.be

 

 

 

 

Fondation Fournier-Majoie pour l'Innovation.
La mission de la FFMI est de fournir un soutien, dès la phase d'initiation, aux entrepreneurs personnellement engagés à promouvoir des projets novateurs, visant à apporter des améliorations dans la santé et le bien-être des êtres humains et ainsi encourager l'entrepreneuriat initial ou continu par l'innovation et l'esprit d'équipe. De cette façon, la fondation entend contribuer au progrès médical et pharmaceutique, en conformité avec les règles professionnelles et médicales éthiques.
 http://www.ffmi.eu/

 

 

 

 

Fondation Alzheimer.
Fondation de coopération scientifique qui assure une programmation efficace et hautement réactive de la recherche sur la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées. Elle finance des projets de recherche ainsi que des bourses postdoctorales.
http://www.fondation-alzheimer.org/content/financer-des-programmes-de-recherche 

 

 

 

Fondation pour la Chirurgie Cardiaque (Foundation for Cardiac Surgery).
Cette fondation s'efforce de promouvoir les progrès en médecine et chirurgie cardiaque en finançant les projets de recherche dans ce domaine.
http://www.hart-chirurgie-cardiaque.org/PagesWeb/accueil.html 


 

 

 

Fondation Onassis.
Le programme de subvention s'adresse aux membres d'académies de sciences, professeurs, chercheurs, étudiants du 3ème cycle (DEA et Doctorat), ainsi qu'aux artistes et enseignants de la langue grecque.
http://www.onassis.gr/en/ 

 

 

 

Fondation Bill et Melinda Gates.
http://www.gatesfoundation.org/

 

 

 

Fondation Altran pour l’Innovation.
http://www.altran-foundation.org/altran-foundation-fr/

 

 

Fondation Van Goethem - Brichant. Cette fondation attribue des subsides ou prix pour des études; des travaux de recherche; des réalisations pratiques; axés essentiellement sur la réadaptation et l'intégration des personnes handicapées et dans les disciplines suivantes: sciences médicales; sciences administratives; techniques d'assistance aux personnes handicapées.
Le subside a pour objet de contribuer au perfectionnement de jeunes diplômés universitaires, âgés de 35 ans maximum, dans les différents domaines de la réadaptation et de l'intégration sociale ou professionnelle des personnes présentant une incapacité.
http://www.fvgb.be/

 

 

 

Fondation Bernheim.  Dans le cadre de sa vocation à développer l’esprit européen auprès des jeunes universitaires, attribue des  bourses pour effectuer un stage d’initiation (étude et formation) à la construction européenne auprès du Ministère belge des Affaires étrangères.
http://www.fondationbernheim.be (rubrique : Prix&Bourses)

 

 

Fondation ARSEP pour l'aide à la recherche sur la sclérose en plaques. Cette fondation subventionne des projets de recherche, des bourses de voyage (jusqu'à 6 mois) et des bourses doctorales et post-doctorales.
http://www.arsep.org/


 

 

 

Fondation Deniker attribue des Bourses jeunes chercheurs dans le domaine de la Santé Mentale. Les projets doivent concerner les troubles mentaux (des troubles du développement à ceux du vieillissement); seront retenus de préférence les projets réalisés au sein d’un réseau de recherche multicentrique et des projets multidisciplinaires.
http://www.fondationpierredeniker.org