Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Accueil Faculté ou Institut
Go Search
English
Bannière
Joseph Hubert 

 

Joseph Hubert

Né à Mons en 1822, Joseph Hubert était ingénieur diplômé de l’École centrale de Paris (1844). Il a ensuite parfait sa formation durant deux ans à l’École des beaux-arts. En 1851, il revient à Mons où il est nommé architecte communal en 1866. C’est à ce titre qu’on lui doit plusieurs édifices publics comme le Tir communal (1868), l’hôpital civil (1869-1875), l’École normale de l’État (1872-1876), les bâtiments de la distribution d’eau (1871), etc. Il s’est encore occupé du dégagement de la collégiale Sainte-Waudru (1898) et de l’amélioration de l’escalier du grand portail érigé en 1840. Son intérêt pour l’architecture l’a amené à publier plusieurs études et notamment à s’opposer en 1891 à la démolition de la tour de l’abbaye du Val des écoliers.
Les plans qu’il avait dessinés pour le nouvel hôpital civil avaient été contestés par les membres de la Commission administrative des hospices de Mons. Hubert défendra son point de vue avec énergie, n’hésitant pas à faire appel à l’autorité de Florence Nightingale avec qui il aura un échange épistolaire. Joseph Hubert s’est éteint à Mons en 1910.

Christine Gobeaux

BIBLIOGRAPHIE

E. PUCHOT, Joseph Hubert 1822-1910, dans Annales du Cercle archéologique de Mons, t. 35, 1910, pp. 1-9.

 

Des architectes de l’église de Sainte-Waudru à Mons. Première partie, Bruxelles, Alliance typographique, 1889.

Des architectes de l’église de Sainte-Waudru à Mons. Seconde partie, Mons, Dequesne-Masquillier & fils, 1896.

Quel est l’architecte qui a conçu le projet de l’église de Sainte-Waudru à Mons ? Communication faite au congrès archéologique et historique de Bruges, Bruges, Imprimerie de Louis de Plancke, 1903.