Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Accueil Faculté ou Institut
Go Search
English
Bannière
 

Interprétation

Profession interprète

L'interprétation ce n'est pas la traduction Bien sûr l'interprétation comprend la « traduction » d'une langue vers une autre, mais elle a ceci de particulier : ici la traduction est synonyme de transmission d'un « message ». L'interprète de conférence est aux premières loges de l'événement, il perçoit l'intonation, le fil rouge du discours, les émotions véhiculées, l'ambiance, la tension, voire le soulagement de l'orateur et de l'auditoire, dans un rapport tout à fait particulier. Il lui faut emmagasiner tous ces détails en un rien de temps, pour en restituer la quintessence aux auditeurs qui, sans interprète, ne pourraient participer pleinement à l'événement.

Interprétation simultanée

L'interprète travaille dans une cabine insonorisée, située de telle sorte qu'il puisse maintenir un contact visuel avec l'orateur dont le discours est transmis dans des écouteurs. L'interprète parle en même temps, ou avec un léger décalage par rapport à l'orateur. L'auditoire peut suivre le discours traduit par l'intermédiaire d'écouteurs qui équipent les tables de la salle de conférence.

Interprétation consécutive

L'interprétation consécutive est particulièrement indiquée pour la communication au sein de petits groupes de participants. Dans ce cas, l'interprète se trouve parmi les intervenants et prend des notes pendant toute la durée du discours, découpé pour l'occasion en unités cohérentes, de l'orateur. Il traduit ensuite, séquence par séquence, l'ensemble de l'intervention.

Conseils aux étudiants souhaitant devenir interprètes de conférence