Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Accueil Faculté ou Institut
Go Search
English
Bannière
 

Étudier en faculté des sciences

  1. Diplômes
  2. Les débouchés
  3. Reprise d'études
  4. Inscription
  5. La transition secondaire-université
  6. Préparer votre entrée en Faculté des Sciences
  7. L'ouverture sur le monde des entreprises et de la recherche
  8. Stages, séjours à l'étranger
  9. Cours de langues
  10. Le campus, la ville et la vie estudiantine

Diplômes

À Mons, les principaux diplômes conférés sont ceux de :

  • Bachelier (180 crédits, Bac+3), sanctionnant la réussite des trois années du premier cycle d'études,
  • Master avec finalités (120 crédits, Bac+5), sanctionnant la réussite des deux années du second cycle d'études,
  • Doctorat (Bac+8),
  • Agrégation de l'enseignement secondaire supérieur,
  • CAPAES (certificat d'aptitude pédagogique approprié à l'enseignement supérieur)

À Charleroi en horaire décalé :

  • Master en informatique — orientation gestion (en collaboration avec l'ULB)

Chaque année d'étude, à l'exception de l'agrégation, est constituée d'un ensemble de cours et activités valorisés pour 60 crédits.

Chaque finalité des programmes de Masters en 2 ans est caractérisée par des cours, séminaires et stages spécifiques, valorisés pour 30 crédits parmi les 120 crédits de ces programmes. Les trois types de finalités sont :

  • la finalité didactique, qui fournit la formation pédagogique spécifique des futurs enseignants en application du décret du 8 février 2001 définissant la formation initiale des agrégés de l'enseignement secondaire supérieur. Elle n'est organisée que pour les grades académiques correspondant aux titres requis pour cette profession et le programme d'études est celui de l'agrégation ;
  • la finalité approfondie, qui prépare à la recherche scientifique; elle comprend à la fois des enseignements approfondis dans une discipline particulière et une formation générale au métier de chercheur ;
  • les finalités spécialisées, qui visent l'obtention de compétences spécifiques à certaines catégories de professions accessibles à partir du domaine d'études.

Conformément au décret du 31 mars 2004, la faculté maintient l'organisation d'une formation de master en 1 an, sans mention de finalité, dans chaque domaine.

Les débouchés

Avec les technologies nouvelles de plus en plus présentes, les débouchés dans les entreprises du secteur privé pour les diplômés des Facultés de Sciences se sont multipliés, aussi bien pour les mathématiciens, les physiciens, que pour les biologistes, chimistes et informaticiens. Le développement des modèles mathématiques dans la finance, les biotechnologies ouvre de nouvelles perspectives d'emploi pour les mathématiciens, l'émergence des préoccupations écologiques avec le concept de développement durable crée de nouveaux débouchés pour les diplômés en biologie.

Le secteur des nouveaux matériaux et des biomatériaux est demandeur de chimistes et de physiciens. Et partout on recrute des informaticiens ou des scientifiques détenteurs de formation mixte dont une composante est l'informatique.

Les entreprises apprécient de plus en plus les diplômés en sciences pour leur formation pluridisciplinaire, leur rigueur scientifique, leur faculté d'adaptation et leur capacité à résoudre une vaste gamme de problèmes.

Parallèlement les formations en Faculté des Sciences à Mons ont intégré dans leur programme plusieurs finalités spécialisées pour répondre à cette demande accrue du monde industriel. Dans ces finalités, la pratique des stages en entreprises en Belgique ou à l'Etranger au cours des études de master s'est généralisée.

Alors que la finalité des études en sciences est encore trop souvent associée dans le grand public et parmi les milieux scolaires au seul métier d'enseignant dans l'enseignement secondaire supérieur, la plupart de nos diplômés travaillent dans les secteurs informatique, bancaire, pharmaceutique, des assurances, de la finance, des télécommunications, de la biotechnologie, de la chimie, de l'optique, de l'industrie du verre, dans les centres de recherches privés ou public.

D'autre part, cette offre accrue de la part des entreprises est entrée en concurrence avec les besoins en enseignants et le manque de professeurs de sciences et surtout de mathématiques est criant depuis plusieurs années. Ces professions sont presque chaque année déclarées «  en pénurie  ».

Pour les étudiants en reprise d'études

La Faculté des Sciences de Mons a mis en œuvre des programmes ou des mesures à destination des étudiants en reprise d'études, en application du décret «  passerelles  » et «  valorisation des acquis  ». À Charleroi, elle organise en collaboration avec l'ULB, à destination des étudiants déjà titulaires d'un diplôme, une formation en horaire décalé, le master en informatique, orientation gestion. Les conditions d'accès à ce master sont détaillées sur cette page.

Pour toute demande sur ces admissions personnalisées, il y a lieu de contacter le secrétariat de la Faculté des Sciences.

Il faut également noter que la situation de pénurie déclarée pour les professions d'enseignants en sciences et en mathématique permet aux demandeurs d'emploi de reprendre des études dans ces domaines tout en gardant leur revenu de remplacement.

Inscription

Il n'y a ni examen d'entrée, ni contingentement pour l'accès aux études en Faculté des Sciences. Toutes les informations sur les formalités d'inscription sont accessibles la page du Service des Inscriptions.

La transition secondaire-université

La Faculté des Sciences a, depuis le milieu des années 1990, développé un programme original d'activités pour faciliter la transition entre le secondaire et l'université, que ce soit avant l'entrée à l'université ou pendant la première année. Vous trouverez de plus amples informations dans l'aide à la réussite.

Préparer votre entrée en Faculté des Sciences

La Faculté des Sciences de Mons est présente aux différents salons du SIEP organisés pour les réthoriciens. Nous vous accueillons également lors des journées portes ouvertes ou sur rendez-vous.

La faculté organise deux semaines «  cours ouverts  » : les cours de première année du grade de bachelier sont accessibles à tous durant les congés de Toussaint et de Carnaval. Toute l'année, les élèves intéressés par la vie quotidienne dans un laboratoire ont la possibilité de suivre un stage de quelques jours à une semaine dans un des services de la Faculté.

Durant les deux premières semaines de septembre, des activités de découvertes de la Faculté, du campus et un premier contact avec les enseignants sont organisés au travers de cours introductifs en biologie, chimie, mathématique et physique.

Préparer sa vie professionnelle

La Faculté des Sciences de Mons est particulièrement attentive à préparer ses diplômés à leurs futures carrières professionnelles, en facilitant les contacts, au cours des études, avec le monde de la recherche, les entreprises, ou le monde de l'enseignement.

L'ouverture sur le monde des entreprises et de la recherche

Les départements de la Faculté des Sciences de l'Université de Mons sont impliqués dans de nombreux programmes de recherche, tant fondamentale qu'appliquée.

Les biologistes, chimistes, informaticiens, physiciens et mathématiciens de la Faculté des Sciences ne sont en effet pas que des enseignants: ils sont impliqués dans des recherches de pointe et participent activement à de très nombreuses collaborations internationales avec des équipes d'universités étrangères ou au sein de grands centres de recherche internationaux, mais également avec des entreprises. Des physiciens montois participent aux expériences du CERN à Genève, à la chasse aux neutrinos dans le cadre du projet AMANDA au Pôle Sud; des biologistes montois participent aux recherches financées par le Téléthon américain et même à la préparation du voyage vers Mars, des mathématiciens montois participent au développement du langage informatique OCaml... Au cours de leur formation, les étudiants sont amenés à profiter de ce savoir faire, et sont mis en contact très tôt avec le monde de la recherche, toujours encadrés par des chercheurs expérimentés: les études prennent alors une tout autre ampleur, et ouvrent de nouvelles perspectives.

Chaque année, la Faculté organise des réunions et colloques en relation avec ses activités scientifiques, regroupant des chercheurs de tous les horizons. Parallèlement aux aspects fondamentaux, les implications pratiques de la recherche menée à la Faculté des Sciences ne sont pas négligées, comme l'attestent les nombreuses collaborations scientifiques menées en partenariat avec des petites et grandes entreprises, locales et étrangères. Le premier numéro de la revue «  Élément  » consacre son dossier aux recherches sur les surfaces menées en Faculté des Sciences et leurs applications potentielles.

En particulier, la Faculté contribue de manière importante au programme «  Objectif 1  » en Hainaut via son centre de recherche Materia Nova, spécialisé dans l'étude et la réalisation de nouveaux matériaux. L'excellence du travail qui y est produit a conduit à l'attribution, en 1997, du Prix Francqui, et en 2000, du prix quinquennal du FNRS, au Professeur Jean-Luc Brédas, directeur du service de Chimie des Matériaux Nouveaux. En 2003, son équipe a reçu le prestigieux Prix européen Descartes pour ses travaux sur les écrans d'affichage souples. Le pôle de recherches sur les Matériaux de Mons jouit d'une aura internationale incontestable et les prochaines années verront le recrutement de plusieurs scientifiques en son sein, qui contribueront à élargir le spectre des activités, notamment en physique des matériaux, de ce pôle de recherches unique en Communauté française de Belgique.

Les résultats des recherches en Science influencent largement la société dans laquelle nous vivons; les enjeux de ces développements font très souvent l'objet de débats dans le public. Les chercheurs se doivent d'éclairer ces débats. Dans cet esprit, la Faculté des Sciences de Mons fait partie de réseaux nationaux et européens de diffusion de la culture scientifique. Le Carré des Sciences fédère toutes ces activités de la Faculté des Sciences de Mons ; parmi les plus marquantes, citons le festival des sciences sur la Grand Place de Mons, lors du Printemps des Sciences, les Cafés des Sciences organisés régulièrement pour débattre des enjeux liant les sciences et la société,...

Stages, séjours à l'étranger

Tous les étudiants effectueront un ou plusieurs stages en relation avec la finalité de leur master, soit en entreprise, soit dans un laboratoire de recherche, soit dans l'enseignement. Ces stages constituent une première approche du milieu professionnel dans lequel ils travailleront à l'issue de leurs études. Dans certains cas, ces stages peuvent être effectués à l'étranger. Les informations sont disponibles auprès des départements responsables des différents cursus.

La Faculté des Sciences a conclu de nombreux accords SOCRATES-ERASMUS avec des universités européennes en Angleterre, Danemark, Espagne, France, Italie... Elle est également partenaire de différentes conventions entre les universités belges et du Nord de la France. Les étudiants peuvent ainsi suivre des cours dans une université partenaire et même passer une année d'étude entière dans une université étrangère. Les cours suivis à l'étranger sont reconnus par la Faculté et il n'y a ni supplément de minerval ni allongement de la durée des études.

Cours de langues

La maîtrise des langues est essentielle dans le cadre des métiers exercés par les diplômés des facultés des sciences, à commencer par les nécessaires qualités de communication dans leur langue maternelle ; durant leurs études, les étudiants apprendront à communiquer les résultats de leurs travaux, par écrit et oralement en français.

Depuis la seconde moitié du 20ième siècle, l'anglais est devenu la langue véhiculaire de la recherche en sciences, mais est également une des langues clés dans le cadre de nombre de professions. Cette situation a conduit la Faculté des Sciences à installer un cours d'anglais obligatoire dans tous ses cursus.

En outre, dans plusieurs programmes de la faculté, un certain nombre de crédits sont réservés à des cours au grand choix. Cette disposition et la proximité avec l'Ecole des Interprètes Internationaux ouvre la possibilité de suivre des cours de langues additionnels, sur demande.

Le campus, la ville et la vie estudiantine

Le campus, moderne et à dimension humaine, se trouve à seulement une dizaine de minutes de marche du très beau centre historique de Mons ; il est facilement accessible en voiture, par les transports en commun et en particulier il est proche des gares SNCB de Mons et Nimy.

Cette proximité avec la ville de Mons se concrétise au travers de partenariats divers. En particulier la ville offre aux étudiants de l'UMons des réductions sur diverses activités culturelles.

La Faculté est très active dans la diffusion de la culture scientifique et compte plusieurs clubs scientifiques ouverts à tous: en Astronomie (Olympus Mons), en informatique, en mathématique (MAthanor),...

Elle organise et accueille très régulièrement des Cafés des Sciences, des conférences, des observations astronomiques, des expositions, etc.; vous serez invité à y contribuer activement. Les scientifiques de la Faculté des Sciences de Mons — et leurs étudiants! — n'hésitent pas à quitter leur campus pour réaliser de spectaculaires expériences sur la Grand-Place de Mons, au Château de Seneffe ou dans la collégiale Sainte-Waudru de Mons!

Et bien sûr, les terrasses des différentes places de Mons offrent des moments de détente bienvenus !