Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Accueil Faculté ou Institut
Go Search
English
Bannière
 

Présentation de l'Université de Mons

L’Université de Mons, en abrégé “UMONS”, est une université francophone implantée en Belgique, dans la province de Hainaut, à proximité de la frontière franco-belge. Elle est distante de Bruxelles, la capitale de l’Europe, d’une cinquantaine de kilomètres à peine.

L’UMONS est née en 2009 de la fusion entre l’Université de Mons-Hainaut et de la Faculté Polytechnique de Mons, sa plus ancienne Faculté créée en 1837.

Le décret réorganisant le paysage de l’enseignement supérieur voté fin 2013 prévoit, en province de Hainaut, la création d’un Pôle hainuyer décrétal qui concernera 3 universités, 3 hautes écoles, 3 écoles supérieures des arts ainsi qu’une quarantaine d’écoles de promotion sociale. L’UMONS en assurera la coprésidence, en compagnie du directeur d’une des hautes écoles qui en sont membres.

Avant l’adoption de ce décret, l’UMONS avait déjà établi des accords privilégiés avec 5 hautes écoles. Ensemble, ces institutions rassemblent 22.000 étudiants pour une offre de plus de 250 diplômes permettant des passerelles.

L’enseignement

Au travers d’une quarantaine de formations, l’UMONS délivre les grades de Bachelier, Master et Docteur dans des domaines aussi divers que : le Droit, la Psychologie, les Sciences sociales, le Biomédical, l’Économie, l’Electricité, la Gestion, les Matériaux, la Mécanique, l’Urbanisme, l’Informatique, l’Architecture, l’Interprétation, la Linguistique, la Physique, la Logopédie, les Mathématiques, la Chimie, la Pharmacie, la Traduction, l’Education, la Biologie, la Géologie, la Médecine…

  • L’étudiant au coeur des préoccupations

Accueillir ses étudiants dans un environnement d’études et de vie à dimension humaine fait partie des priorités de l’UMONS. La formation dispensée vise à développer le bagage intellectuel, culturel et humain des étudiants et des chercheurs pour en faire des acteurs responsables en promouvant l’esprit critique, l’ouverture, la tolérance, la responsabilité et l’autonomie.

  • Un large panel d’aides à la réussite

Aider ses nouveaux inscrits à passer le plus aisément possible de l’enseignement secondaire à l’université est une priorité. Remédiation, tutorat, monitorat, remise à niveau, amélioration des méthodes de travail, simulations d’examens… autant d’atouts que propose l’UMONS pour une meilleure réussite de ses étudiants.
Les nouvelles technologies de l’information et de la communication y sont mises au service de l’enseignement : cours en ligne, apprentissage à distance... L’e-learning offre également de nombreuses solutions d’enseignement innovantes et efficaces pour les étudiants : autoévaluation, forums, systèmes de vote, streaming vidéo,…

  • Du 1er cycle au Doctorat

L’offre de formations concerne les trois cycles universitaires : le Bachelier, le Master et le Doctorat. Cette offre s’appuie sur des cours du jour mais aussi sur des formations en horaire décalé, dispensées notamment sur le site de Charleroi.
Pionnière dans le domaine de la formation continue en horaire décalé, l’UMONS accueille depuis près de 30 ans des adultes en reprise d’études et contribue ainsi à leur perfectionnement et au développement de leur carrière professionnelle.

Plusieurs types de formations sont proposés :

  1. des programmes diplômants : menant à un diplôme officiel et reconnu (Bachelier, Master, Master complémentaire) ;
  2. des programmes certifiants : (de minimum 8 crédits) conduisant à la délivrance d’un certificat d’université;
  3. des formations de courte durée (journées, demi-journées ou soirées) ;
  4. des formations menant à un titre pédagogique : l’agrégation, le CAPAES,...
  5. des formations linguistiques ;
  6. des formations en lien avec la recherche.

Dispenser des formations ouvertes sur les réalités du monde d’aujourd’hui et en lien étroit avec la recherche est un souci constant de l’UMONS. Elle veille à former des jeunes étudiants et des adultes à la démarche scientifique universitaire au travers de formations ancrées dans les enjeux humains et sociétaux du 21e siècle.

  • Un enseignement ancré dans la région

C’est l’un des engagements de l’UMONS, inscrit dans sa Charte Qualité : développer un enseignement de qualité dans sa province, le Hainaut. Les compétences transmises aux étudiants visent à favoriser le redéploiement économique et social du tissu local.

 

La recherche

La recherche scientifique constitue aujourd’hui l’un des socles sur lequel notre société peut s’appuyer pour relever les défis sociaux et économiques auxquels elle est confrontée, pour améliorer la qualité de vie, pour atténuer les menaces qui pèsent sur l’environnement tout en permettant à nos économies de rester compétitives.

S’appuyant sur plus de 700 chercheurs, la recherche au sein de l’UMONS poursuit ses objectifs tant à l’échelle régionale qu’internationale, avec pour ambition commune, le développement d’une expertise, reconnue à large échelle et se concrétisant au bénéfice de la société et en particulier de sa région.

Sur le plan international, elle s’intègre dans des réseaux qui se sont plus particulièrement développés dans des thématiques dans lesquelles ses équipes de recherche présentent une réelle expertise. A titre d’exemple, dans le domaine de la Chimie et des Matériaux, trois chercheurs de l’UMONS ont été classés par leurs publications, parmi le Top 100 mondial des chercheurs ayant le plus influencé leur discipline durant la dernière décennie (classement effectué par l’Agence Thomson-Reuter pour la période 2001-2010). L’UMONS est également détentrice du label européen “Research in Excellence”.

Sur le plan régional, l’UMONS met son expertise au service de ses partenaires des milieux culturels, socio-économiques et industriels. Elle entretient des rapports scientifiques étroits avec les centres de recherche, les spin-offs et start-ups dont elle a suscité la création et qui gravitent autour d’elle, pour la plupart en périphérie du centre-ville.

Depuis 2012, l’Université de Mons a réorganisé ses activités de recherche en les fédérant au travers d’une structure s’appuyant sur dix instituts de recherche, d’une taille de l’ordre de 50 à 100 chercheurs.

Elle l’a fait dans le souci de consolider l’excellence de sa recherche fondamentale en favorisant le regroupement des équipes de recherche de ses diverses facultés au sein de thématiques transdisciplinaires qui caractérisent les principaux axes forts de sa recherche.

Elle l’a également fait en étant particulièrement attentive aux activités de transferts au service de la société et en veillant à mettre en place les conditions d’un ancrage sociétal profond en phase avec l’environnement dans lequel elle évolue.

Au sein de l’Université de Mons, l’équipe de l’Administration et Valorisation de la Recherche (AVRE) soutient les chercheurs tant en amont des projets portés (montage, financement, etc.) qu’en aval (protection de la propriété intellectuelle, accord de partenariats, accord de licences, aide à la création de spin-offs, etc.). L’AVRE met également les compétences de son équipe à disposition des entreprises qui désirent monter un projet de recherche et ont besoin, pour ce faire, d’une expertise scientifique particulière.

 

Les services à la société

Depuis sa création, grâce à ses activités de recherche et aux liens étroits qu’elle a noué avec le tissu industriel, l’Université de Mons est le partenaire incontournable de la reconversion et du redressement économique de sa région.

Les centres de recherche Multitel, Materia Nova et Belgian Ceramic Research Centre qu’elle a créés, ainsi que les spin-offs et startups qui gravitent autour d’elle sont, pour la plupart, localisés dans le Parc Scientifique Initialis, en périphérie de la ville de Mons.

On peut citer notamment :

  • Le groupe européen Acapela (synthèse de la parole)
  • Polymedis (informatique médicale)
  • ACIC (systèmes de vision intelligents)
  • Decizium (technologies d’aide à la décision)
  • IT-Optics (logiciels libres)
  • Smartware (vêtements intelligents)
  • Biosentech (biosenseurs)
  • EuroVlab (plateforme multimédia destinée à la diffusion des sciences)
  • Madagascar Holothurie (recherche sur les concombres de mer de Madagascar)
  • Polyris (prévention et maîtrise des risques majeurs)

 

Cette proximité géographique et la taille humaine de ses organismes permettent à l’université d’entretenir avec eux de nombreux échanges fructueux.

L’UMONS a également inauguré, fin 2011, avec l’ULB, un centre d’imagerie médicale installé sur l’aéropôle de Gosselies, dans la banlieue de Charleroi.

Les services à la société fournis par l’UMONS prennent aussi la forme d’actions concrètes notamment lorsqu’il s’agit d’études visant à prévenir les inondations dans le Bassin de la Haine ou les effondrements souterrains et karstiques, de retrouver des squelettes d’iguanodons enfouis à Bernissart, de réaliser des audits énergétiques de bâtiments ou de planifier l’urgence SEVESO dans les entreprises à risque.

L’UMONS participe en outre activement au développement culturel et touristique de sa région au travers des activités de l’ASBL Extension UMONS qui organise des conférences de prestige, des cours de langues ou des formations spécifiques pour tous publics. 
Scitech² et Scitech Lab multiplient, quant à eux, les actions de vulgarisation auprès d’un public jeune et large.

L’UMONS s’engage aussi très concrètement comme partenaire de La Maison de l’Entreprise qui multiplie les actions visant à insuffler aux jeunes l’esprit d’entreprendre ou l’esprit d’innovation.

L’UMONS est également partenaire officiel de MONS 2015. Plusieurs projets portés par sa communauté bénéficieront du label officiel et d’un soutien financier.

Pionnière dans le domaine de la formation continue en horaire décalé, l’UMONS accueille depuis près de 30 ans des adultes en reprise d’études et contribue ainsi à leur perfectionnement et au développement de leur carrière professionnelle.