Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Accueil Faculté ou Institut
Ignorer les liens de navigation
Informations générales
Le mot du Recteur
Portes d'entrée
Passerelles vers l'université
Valorisation des acquis de l'expérience (VAE)
Auditeurs libres
Cours isolés
Outils pour vous aider
Congés-éducation payé (secteur privé)
Congé-formation (secteur public)
Service social de l'UMONS
Allégement des études
Formations par domaine
Art de Bâtir et Urbanisme
Langues, Lettres et Traductologie
Sciences
Sciences de l'Ingénieur et Technologie
Sciences Economiques et de Gestion
Sciences Médicales
Sciences Politiques et Sociales
Sciences Psychologiques et de l'Education
Pôles d'excellence et partenaires
Lexique
Go Search
English
Bannière
 

Certificat d'Université en Psychothérapie Emotivo-Cognitivo-Comportementale

 

Public cible : a) Personnes ayant un master en Sciences psychologiques ;

b) Psychiatres ou Médecins en formation en psychiatrie

Conditions d’admission : Personne porteuse d’un diplôme universitaire de deuxième cycle en sciences psychologiques ou d’un doctorat en médecine avec spécia­lisation (en cours) en psychiatrie

Lieu où la formation est dispensée :
Mons

Droits d’inscription : 1600€ par année académique

Lieu(x) d’inscription : Mons

Horaire de jour - 112 crédits - 4 ans

Objectif de la formation : Les participants seront, à l’issue de cette formation de deux années, capables de maîtriser les savoir, savoir-faire et savoir-être requis à l’exercice de la psychothérapie émotivo-cognitivo-comportementale.

La formation se décline sur 4 années complémentaires :

Les deux premières se centrent sur l’établissement d’une relation thérapeutique basée sur un rapport collaboratif et dans le respect du rythme du patient. Un accent sera mis sur la compréhension des principes généraux de la théorie holistique, la sélection du premier problème à traiter en se basant sur la demande, mais aussi sur les critères de centralité, d’intensité, d’objectivabilité et de possibilité de traitement. Les deux années feront également référence aux modèles des théories de l’apprentissage et des modèles cognitifs, ainsi qu’à l’élaboration d’une analyse fonctionnelle des comportements de la personne. Différentes techniques telles que la restructuration cognitive, les techniques d’exposition in vivo, d’affirmation de soi et d’imagerie émotionnelle seront abordées.

Les deux dernières années se centrent sur les psychopathologies diverses communément rencontrées par les psychothérapeutes en émotivo-cognitivo-comportementale. Parmi celles-ci, se trouvent notamment : les troubles du comportement alimentaire, la dépression, le stress post-traumatique, les phobies spécifiques, l’anxiété, les psychoses, la dépendance à l’alcool. Une spécificité de la formation est qu’elle aborde également l’accompagnement des personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme, une déficience intellectuelle et/ou un trouble d’apprentissage (TDA/H).

Vous pouvez consulter le programme ICI

Organisation pratique : Une finalité majeure de cette spécialité est de former des professionnels capables d’identifier, d’analyser et de répondre aux besoins des patients. Pour assurer un apprentissage de qualité, des séminaires de développement personnel sont prévus. Ces séminaires ont comme intention d’aborder avec les étudiants des situations  du vécu de chacun, de l’histoire personnelle qui peuvent avoir des implications, des manifestations  avec la pratique professionnelle (relations avec le patient ; relations avec l’équipe de travail, la hiérarchie, l’institution …). Ils favorisent la réflexion sur soi-même plus que sur les patients, il permet d’expérimenter sur soi-même ce qui est demandé aux patients. Cela dans un cadre  de respect des uns des autres, en toute sécurité et de façon  expérientielle. Il s’agit pour les participants d’appréhender que la subjectivité et les émotions lors de la relation thérapeutique font partie de l’essence même de tout processus psychothérapeutique.

De plus, l’étudiant pourra se rendre à des journées organisées par  l'Association pour l’Etude, la Modification et la Thérapie du Comportement (AEMTC, membre de l’European Association for Behavioural and Cognitive Thérapies EABCT). Ces journées comportent des exposés magistraux (environ 30 minutes) en rapport avec le thème retenu. Les orateurs invités sont reconnus pour leur expertise et leur notoriété. Le programme peut inclure des ateliers de réflexion sur différentes questions (théoriques, cliniques, éthiques ou déontologiques).

Enfin, conformément aux dispositions légales pour exercer la psychothérapie,  le nombre d’heures de stage est de minimum 400h/an, tout au long des 4 années de formation (total : min. de 1600h de stage sur les 4 années de formation)



Renseignements :

FPSE - Service d'Orthopédagogie Clinique - Marie-Claire HAELEWYCK  - Marie-Claire.HAELEWYCK@umons.ac.be

 

Faculté de Psychologie et des Sciences de l'Education

 Documents CU en Psychothérapie Emotivo-Cognitivo-Comportementale

Programme_CU PSYTCC_2017-2018.pdfProgramme_CU PSYTCC_2017-2018Patricia LORENT
Formulaire CU Psychothérapie Emotivo-Cognitivo-Comportementale 2017-2018.docxFormulaire CU Psychothérapie Emotivo-Cognitivo-Comportementale 2017-2018Patricia LORENT
Brochure CU Psychothérapie ECC.pdfBrochure CU Psychothérapie ECCPatricia LORENT
Horaire actualisé au 22 09 16.pdfHoraire actualisé au 22 09 16Patricia LORENT