Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 

Évacuation temporaire du bâtiment Warocqué, suite à la découverte d’une vieille grenade dans le parking en travaux

Ce mercredi 17 juin 2015 en fin de matinée, le bâtiment Warocqué de l’Université de Mons a dû être évacué durant deux heures, suite à la découverte d’une vieille grenade, à l’occasion de travaux de terrassement opérés sur un parking situé à l’arrière de cet édifice. Tout est rentré dans l’ordre peu avant 13h.

Cette mesure de précaution visait à mettre hors de tout danger le personnel et les étudiants présents dans le bâtiment, soit quelque 200 personnes. Elle a pu être levée rapidement, suite à l’intervention rassurante du service de déminage de l’armée qui a procédé à l’enlèvement de l’engin explosif datant vraisemblablement de la seconde guerre mondiale.

Cette vieille grenade a été découverte lors de l’opération de vidange opérée sur une ancienne fosse septique inutilisée. Cette vidange était destinée à permettre la poursuite des travaux de terrassement sur ce parking. Les ouvriers ont immédiatement prévenu les responsables de la sécurité interne de l’UMONS qui ont, à leur tour, alerté la police et le service de déminage. 

Les étudiants et le personnel ont été évacués dans le calme, sans incident. Ils ont été invités à se rendre dans la cité Jacques Franeau, située en face du bâtiment Warocqué, le temps que tout danger soit définitivement écarté.

Très peu d’examens écrits étaient organisés à Warocqué, ce mercredi en matinée. Afin de perturber le moins possible les étudiants, certains enseignants ont continué à donner leurs examens oraux au grand air. Des mesures de report ont été prises pour les défenses de mémoire qui avaient lieu en fin de matinée dans le bâtiment Warocqué. Les secrétariats facultaires ont prévenu les étudiants concernés des dispositions prises pour la suite de leur session d’examens. Les étudiants sont invités à consulter leur boîte mail officielle, ainsi que le portail intranet des étudiants. En cas de doute, ils peuvent prendre contact avec leur secrétariat facultaire.