Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 
Facebook Twitter More...

La place du droit romain dans l'enseignement juridique contemporain

La jeunesse de notre droit. Pourquoi enseigner le droit romain aujourd'hui ? C'est la question que s'est posé Patrick Vassart, chargé de cours à l'UMONS - enseignant à l'Ecole de Droit en droit romain et à la Faculté Warocqué en droit fiscal - et notamment avocat. Une conférence présentée, ce jeudi 10 octobre en la salle hotyat, dans le cadre de l'enseignement et de la réflexion.

"Sympathique et dévoué pour ses étudiants", voilà comment le Président du Conseil de l'Ecole de Droit, M. Jassogne, a dépeint le conférencier pour qui le droit romain est un des centres d'intérêt. Et ça s'entend ! Italophile, M. Vassart transmet sa passion du droit romain à ses étudiants de première année de Bachelier en Droit.

Les juristes en herbe de l'Ecole de Droit ne sont pas les seuls à entrevoir en cours l'esprit irrémédiablement juridique des Romains. Tant en Europe qu'ailleurs dans le monde - en Allemagne, aux Pays-Bas, en Amérique du Sud ou encore au Japon -, le droit romain est enseigné généralement en première année du Bachelier. Les juristes sont-ils donc passéistes ? Ou reconnaissent-ils simplement le tribut dû à la genèse de notre droit ?

Avec des épisodes mythologiques plus vrais que nature, M. Vassart parvient à introduire les notions de garanties du respect de l'engagement et de l'autonomie de la volonté avec des personnages comme Aphrodite, Héphaïstos et Poséidon. Ou encore démontre à quel point le sens de chaque mot est important...surtout pour les juristes !

Outre ces incursions dans l'Antiquité, Patrick Vassart a mis un point d'honneur à conclure sa conférence par des faits juridiques qui font l'actualité des médias comme la question de la vente romaine actuellement soumise à la Cour de justice de l'Union Européenne.