Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 

Un jeune chercheur en matériaux de l’UMONS primé par la Société Royale de Chimie

Alexandre Vercouter, aspirant du FNRS, a entamé une thèse dans le Service de Chimie des Matériaux Nouveaux sous la direction de Jérôme Cornil. Ce jeune chercheur vient également d’obtenir le Prix de la Société Royale de Chimie (SRC) pour son exposé intitulé « Modélisation Théorique de la Conductivité Thermique de Réseau de Semiconducteurs Organiques », lors de la Journée scientifique de cette même société royale le 12 octobre 2017 à Louvain-la-Neuve. 

Alexandre Vercouter travaille sur la modélisation théorique à l'échelle atomistique de processus thermoélectriques qui visent à convertir une différence de température appliquée aux extrémités d'un matériau en un courant électrique ou, inversement, à appliquer une différence de potentiel aux extrémités d'un matériau pour créer un transport de chaleur et refroidir ainsi une partie du système.

Ces processus pourraient se révéler particulièrement attractifs pour reconvertir la chaleur perdue au cours de nombreux processus industriels. L'originalité de la thèse d'Alexandre est d'évaluer le potentiel de semiconducteurs organiques pour remplacer les matériaux inorganiques actuellement utilisés, qui sont chers et toxiques.

Au cours de la journée annuelle de la Société Royale de Chimie (SRC) qui s'est tenue cette année à Louvain-la-Neuve, les cinq étudiants qui ont réalisé le meilleur mémoire en chimie au sein des cinq  universités francophones ont été invités à donner une conférence de 10 minutes pour présenter leur travail, en s'efforçant de s'adapter au mieux à un public généraliste. Alexandre Vercouter a présenté dans ce cadre ses premiers résultats. Et à l'issue de la journée, le jury lui a remis le prix SRC récompensant la meilleure communication orale.

Plus d’infos ? alexandre.vercouter@umons.ac.be