Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 

Quatre étudiants slavisants de la FTI-EII ont représenté l’UMONS à un concours de langue russe à Kaliningrad, en Russie

Du 21 au 22 mai, Jean Grumiaux (BAC2), Rocco Bolognino (BAC1), Valentin Descamps (BAC1) et Guerman Leksikov (BAC1), étudiants en russe à la Faculté de Traduction et d’Interprétation- Ecole d'Interprètes Internationaux, ont pris part au IV concours international de langue, de littérature et de culture russes à Kaliningrad. La manifestation a été organisée par l’Université fédérale de Baltique d’Immanuel Kant, la plus grande institution d’enseignement supérieur de ce bout de Russie enclavé entre Pologne et Lituanie.

La compétition a réuni quelque 60 étudiants provenant de 20 universités européennes différentes. Parmi les pays représentés figuraient la Pologne, les trois pays baltes, la Serbie, la Croatie, la Slovénie, la République Tchèque et la Belgique, illustrée par l’UMONS.

Le rendez-vous à Kaliningrad constituait en réalité la phase finale du concours. Pour y accéder il fallait passer, en mars, par une étape de sélection : un test écrit en ligne. Plus de 500 étudiants se sont affrontés afin de décrocher le billet pour Kaliningrad.

La finale consistait en épreuves écrites le premier jour et orales le second. L’accent a été mis non tant sur la langue russe que sur les connaissances et compétences littéraires, car en Russie l’année 2015 se déroule sous le signe de la littérature.

Il va sans dire que la barre a été placée très haut, et la forte présence de concurrents slaves et parfois quasi bilingues ne facilitait pas la tâche aux quatre francophones débutants. Néanmoins l’un d’entre eux, Valentin Descamps, s'est détaché du lot en obtenant un diplôme pour « La meilleure acquisition de la langue russe dans une autre famille linguistique ». Tous les participants ont reçu un certificat.

La langue russe est enseignée à la FTI-EII depuis la création de l’Ecole, en 1962. Le Centre russe de la Fondation russe Russkiy Mir y a été inauguré fin 2008 pour soutenir le Département de russe en pleine expansion.