Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 

Un chercheur de la Faculté des Sciences invité comme expert par le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur

Le Prof. Pascal Quinet, Directeur de Recherches du F.R.S.-FNRS et Chef du Service de Physique Atomique et Astrophysique de la Faculté des Sciences de l’UMONS a été invité en qualité d’expert international lors des 3èmes Journées Scientifiques du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES) qui se sont déroulées du 4 au 6 décembre 2017 à l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan en Côte d’Ivoire.

Cet événement, organisé sous la présidence de la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de Côte d’Ivoire, a réuni plus de 300 enseignants et chercheurs africains parmi lesquels les Présidents des Universités et des sommités du monde scientifique de l’espace CAMES.

Celui-ci, créé il y a 50 ans, constitue un organisme de coordination au service du développement de la recherche et de l’enseignement supérieur des pays d’Afrique francophone. Il compte à ce jour 19 pays membres répartis entre l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique Centrale, la Région des Grands Lacs et l’Océan Indien.

Le principal objectif du CAMES est de renforcer la recherche scientifique en Afrique en mettant l’accent sur une formation universitaire de haut niveau, des ressources humaines de qualité, l’établissement de réseaux de chercheurs et l’innovation afin de participer au développement et à la réduction de la pauvreté dans les pays du Sud.

Pascal Quinet a été convié à participer aux activités des journées scientifiques d’Abidjan, d’une part en y présentant une conférence plénière sur ses travaux en Physique Atomique dans le contexte des collaborations scientifiques et de la mutualisation des infrastructures de recherche et, d’autre part, en y partageant son expérience de chercheur dans le cadre d’un panel de spécialistes dont les thèmes étaient la valorisation des acquis de la recherche et la coopération.