Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 




Pour voir ces documents en excellente résolution, cliquez
dessus.

Une deuxième expo de l’année pour les Fonds Anciens et Précieux

Au cours de l’année 2015, de nombreux documents issus des Fonds Anciens et Précieux de l’Université quitteront leurs réserves afin d’être présentés au grand public. Plusieurs institutions ont en effet sollicité la Bibliothèque pour emprunter des pièces et les inclure dans leurs projets d’exposition ; certains d’entre eux entrent dans le cadre de Mons 2015.

Après "Mons Superstar", l’exposition "Mons à l'époque des grandes découvertes, iguanodons, mosasaures et minières néolithiques, à la (re)découverte des trésors du sous-sol montois" (accessible jusqu'au 30 octobre 2015) montre seize documents, datant des 18e et 19e siècles, empruntés à la Bibliothèque centrale. Il s’agit plus précisément de cartes illustrant le développement industriel de la région montoise au 19e siècle, d’estampes, de livres imprimés mais aussi d’un manuscrit émanant du montois Emile Hublard (1863-1927).  Deux de ces pièces méritent un focus:

Le manuscrit d’Emile Hublard (1883)

Docteur en  sciences naturelles, Emile Hublard entame une carrière dans l’enseignement à Mons. Il donne notamment des cours de physique à l’Institut supérieur de Commerce des Industriels du Hainaut. Parallèlement, Hublard s’investit dans la vie intellectuelle montoise. Conservateur de la Bibliothèque publique de Mons (1894), il devient Conservateur du Musée d’histoire naturelle en 1902. Auteur de nombreuses publications consacrées à l’histoire naturelle et à l’histoire locale, certaines de ses études traitent également de la préhistoire et de l’archéologie (PLISNIER R. « Hublard Emile (Mons, 1863-1927) » HONNORÉ L., PLISNIER R., POUSSEUR C., TILLY P. (éd.), 1000 personnalités de Mons & de la région : dictionnaire biographique, Waterloo, Avant-Propos, 2015, p.483).

Dans son manuscrit, Hublard a rassemblé des articles de journaux relatant de la découverte des iguanodons de Bernissart (1883). On y retrouve également les notes de l’auteur. Ce recueil témoigne véritablement du bouillonnement intellectuel qui anime la région montoise au 19e siècle ainsi que de l’intérêt grandissant pour les sciences.

Etablissements & charbonnages du Grand-Hornu (1850-1855)

Au 19e siècle, la Belgique fait partie des grandes puissances industrielles en Europe. Entre 1850 et 1855, Jules Géruzet a réalisé une série de reproductions des sites industriels du pays, véritable fierté nationale de l’époque. Ces illustrations ont ensuite été rassemblées dans un album intitulé La Belgique industrielle dont la lithographie ci-dessous est extraite.

A suivre : en mai les Fonds Anciens mèneront la vie de château !