Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 

450 ados apprennent la physique et l'espace à Walibi avec l'UMONS et la Fondation Roi Baudouin

Ce mardi 14 octobre 2014, près de 450 élèves de classes de 5e secondaire « Sciences fortes » ont appréhendé l’Espace et la Physique à Walibi Belgium, grâce à un partenariat original noué entre l’Université de Mons (UMONS), le Fonds Tilmon (géré par la Fondation Roi Baudouin) et le parc d’attraction situé près de Wavre. Pour cette deuxième édition, Marc Toussaint, ingénieur à l’agence spatiale européenne (ESA), était venu de Paris parler des lanceurs et des fusées ; mais aussi faire le lien entre gravité, espace et  attractions à sensations fortes.

Pour l’occasion, Walibi Belgium avait exceptionnellement ouvert ses portes. Encadrés par les vulgarisateurs scientifiques de l’Université de Mons, les ingénieurs de Walibi et accompagnés par leurs enseignants, près de 450 jeunes appartenant à des classes de « Sciences fortes » issus d’une dizaine d’établissements secondaires de la région de Mons-Borinage ont assisté à des ateliers pratiques en matinée consacrés à l’étude de quelques principes de physique avant de les expérimenter « in vivo », l’après-midi, à bord du Psyké Underground, de la Dalton Terror et du Cobra, trois des attractions phares du célèbre parc !

La matinée a été consacrée à l’apprentissage de diverses notions théoriques et techniques (chute libre, moteurs, magnétisme, mécanismes de freinage) liées aux 3 attractions choisies. Ces notions ont été présentées en ateliers par des duos composés de scientifiques de l’UMONS et d’ingénieurs de Walibi.

L’après-midi a débuté par une épopée spatiale au cours de laquelle Marc Toussaint, de l’ESA, a expliqué comment vaincre la gravité lorsqu’on lance fusées et satellites dans l’espace. Ensuite, les élèves ont embarqué à bord des attractions sélectionnées afin d’expérimenter « in vivo » les concepts approchés le matin et – nouveauté 2014 – ont fait des relevés grâce à des capteurs d’accélération et d’altitude. Au retour à l’école, élèves et professeurs pourront alors exploiter des données bien réelles et même vécues pour concrétiser les célèbres lois de la mécanique.

Cette action du 14 octobre 2014, mêlant de manière originale pédagogie et aspects ludiques, est le fruit d’un partenariat original conclu entre une université (l’Université de Mons/UMONS), un fonds philanthropique (géré par la Fondation Roi Baudouin) et un parc d’attractions (Walibi Belgium).

Cette opération a été rendue possible grâce au Fonds Tilmon dont le premier objet est de lancer, développer ou soutenir des initiatives d'ordre social ou économique, ou de participer avec d'autres instances publiques ou privées à la promotion de telles initiatives, dans la région de Mons-Borinage, en vue d'y stimuler le redéploiement économique et la création d'emplois. Dans ce contexte, le Fonds mène des actions de sensibilisation aux études scientifiques en général, et à la physique en particulier, à destination du jeune public. Il a donc lancé à l’UMONS le défi d’organiser une journée résolument « fun » sur la physique.

L’UMONS, via SciTech² et le service de physique générale de la Polytech, a pris en charge l’encadrement scientifique de la journée grâce à son équipe de vulgarisateurs chevronnés, épaulée pour l’occasion par les ingénieurs de Walibi.

Intéressé par ce projet ? Plus d’infos auprès de dominique.wynsberghe@umons.ac.be  du SciTech², le Centre de diffusion des Sciences et Techniques de l’UMONS.