Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 
Facebook Twitter More...

1 photo de famille géante sur la Grand-Place + 1 lifting de la statue des 2 fondateurs + 1 son et lumière pour le 175e anniversaire de la FPMs

Cette année académique 2012-2013 est bien l’année du 175e anniversaire de la Faculté Polytechnique de Mons. De nombreuses activités ont déjà été réalisées dans le cadre de cette commémoration comme, entre autres, la remise des insignes de Docteur Honoris Causa, en novembre 2012, à plusieurs personnalités parmi lesquelles MM. PICCARD et BORSCHBERG (avion solaire « Solar Impulse ») et M. Frank DEWINNE (astronaute).

Ce samedi 27 avril 2013, trois événements supplémentaires avaient lieu.

Après un accueil par les autorités montoises à l'Hôtel de Ville, près de 500 diplômés de Polytech se sont d'abord réunis sur la Grand-Place de Mons pour une photo de famille géante, à l’appel de l’Association des Ingénieurs de la Faculté Polytechnique (en abrégé AIMs). Ils ont ainsi reconstitué une célèbre photo de 1928 qui avait été réalisée lors du 75e anniversaire de l’association.


Cliquez sur la photo pour l'agrandir!

             

Les participants se sont ensuite rendus à la réinauguration de la statue restaurée de Guibal et Devillez dans la cour du bâtiment de Houdain. Après les discours du Recteur de l'UMONS C. Conti (à lire dans son intégralité ici), du Doyen de la FPMS, P. Lybaert et du bourgmestre de Mons, E. Di Rupo, l'oeuvre a été dévoilée au public. Son profond lifting, mené ces dernières semaines, a été opéré par le sculpteur Guy Le Perse. Il a permis de lui rendre tout son lustre d’antan.

Pour mémoire, Théophile Guibal et Adolphe Devillez, deux jeunes ingénieurs issus de l'Ecole Centrale de Paris, sont à l’origine de la fondation et de la direction de l’Ecole des Mines du Hainaut, créée en 1837 et aujourd’hui devenue Faculté Polytechnique de Mons.

A 22h, la soirée s'est achevée par un spectacle son et lumière conçu par l'Institut NUMEDIART et projeté sur les fenêtres du bâtiment de Houdain. Ce spectacle de 7 minutes était composé de 14 vidéos synchronisées et projetées depuis l’intérieur du bâtiment sur les 14 fenêtres des 2e et 3e étages.

Le dispositif de projection fait appel à un logiciel développé à l’Institut NUMEDIART et qui assure une pré-distorsion des images (les projecteurs n’étant que rarement positionnés en face des fenêtres) et la synchronisation des vidéos.

Les vidéos projetées samedi soir étaient l’œuvre d’un artiste de la région de Mons, Ludovic BURCZYKOWSKI, qui a réalisé récemment une projection sur une barre HLM avant sa démolition à Liévin, près de Lille (http://www.youtube.com/watch?v=DynMItsaCnI ).

La bande son a quant à elle été partiellement réalisée en chants de synthèse, utilisant la technologie MBROLA brevetée par la Faculté Polytechnique de Mons et commercialisée par la société ACAPELA-GROUP, l’un de ses spin-off.

Ce spectacle multimédia constitue la première étape d’une action de l’UMONS dans le cadre de MONS 2015 puisque l’ensemble du dispositif de projection utilisé ce samedi à la rue de Houdain sera installé à demeure dans les bâtiments de la FPMs et relié à un accès web permettant à des artistes d’y projeter leurs œuvres vidéo.