Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 


Le Prof. Magerotte en compagnie de SEM l'Ambassadeur de France,
Claude-France Arnould (en haut). Et ci-dessus, entouré de Mme Arnould, 
du Doyen de la FPSE, du prof. Rogé (Université de Toulouse), du Recteur
de l'UMONS et du directeur du SUSA. 

Un prof de l’UMONS, spécialiste international de l’autisme, fait Chevalier dans l’Ordre de Légion d’Honneur

Ce lundi 11 avril 2016, au terme d’une cérémonie qui s’est déroulée en fin de journée dans les locaux de l’Université de Mons, le prof. Ghislain Magerotte a reçu des mains de SE Mme l’Ambassadeur de France en Belgique les insignes de Chevalier dans l’Ordre de Légion d’honneur.

Cette récompense prestigieuse couronne une longue carrière de recherche et d’enseignement orientée au bénéfice des plus faibles, et plus particulièrement des handicapés et des personnes atteintes d’autisme.

M. Ghislain Magerotte, prof. Emérite de l’Université de Mons - Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Éducation, est en effet un spécialiste du handicap et un pionnier dans le traitement de l’autisme.

Personnalité éminente au sein de nombreux organismes spécialisés dans le domaine de l’autisme, aussi bien en France qu’en Belgique, il est avant tout fondateur et président d’honneur de la Fondation d’utilité publique SUSA (Service Universitaire Spécialisé pour personnes avec Autisme).

En honorant l’action du prof. Magerotte et du SUSA qu’il a créé, la France tenait par ce geste à rendre hommage à de « bonnes pratiques » profitant à quelques milliers de Français hébergés dans des structures en Wallonie, mais aussi à ceux qui, en France, dans les Agences Régionales de Santé limitrophes (dans le Nord - Pas de Calais en particulier) bénéficient de l’expérience du SUSA. Ce sont en effet les principes du SUSA qui inspirent beaucoup d’établissements belges hébergeant un bon nombre des 6 à 7.000 handicapés mentaux français accueillis en Wallonie.

Expert scientifique internationalement reconnu, son humanisme, son écoute et sa proximité en font souvent l’interlocuteur privilégié et le porte-parole des personnes à besoins spécifiques, de leur famille et de leur entourage. 

Le SUSA réunit à l’heure actuelle 120 collaborateurs (médecins, psychologues, paramédicaux, enseignants, éducateurs, personnel administratif) sur 5 sites géographiques (Mons, Dour, Liège, Molenbeek-St-Jean et Berchem-Ste-Agathe). Les activités du SUSA délivrent aujourd’hui des services après de plus de 750 familles annuellement partout en Fédération Wallonie-Bruxelles.

« La mission fondamentale du SUSA consiste en l’accompagnement non seulement des personnes avec autisme et des personnes ayant une déficience intellectuelle associée à des troubles graves du comportement, mais aussi en l’accompagnement de leurs proches. En attribuant des insignes de Chevalier dans l’Ordre de Légion d’Honneur au Prof. Magerotte, c’est évidemment et avant tout lui-même qui est mis à l’honneur, mais c’est aussi le couronnement d’un projet d‘accompagnement des autistes et leur proche qui en 25 ans est devenu une réelle référence internationale », a déclaré le Recteur de l’UMONS Calogero Conti.

Pour rappel, la Légion d’honneur est la plus haute distinction de la France. Elle a été créée en 1802 par Napoléon et vise à récompenser aujourd’hui chaque année 3000 personnes qui présentent des mérites exceptionnels dans tous les secteurs d’activités.

Dans le cas spécifique du Prof. Magerotte, les démarches ont été entamées par l’Ambassade de France en Belgique, sur proposition de M. Philip Cordery, Député des Français du Benelux.

Son dossier, agrémenté d’un avis très favorable, a ensuite été transmis au service des Distinctions honorifiques du Ministère des affaires étrangères à Paris, qui a approuvé la demande.