Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 



 

Une rentrée académique 2017-2018 sous le signe d'une UMONS toujours grandissante

Ce mercredi 4 octobre 2017, à l’occasion de la traditionnelle cérémonie solennelle de rentrée, le Recteur de l’Université de Mons (UMONS), Calogero Conti, a prononcé un discours (à lire dans son intégralité via ce lien) qui a dressé le bilan de l’année académique écoulée et tracé les perspectives d’avenir pour l’UMONS.

Actualité oblige, il a évidemment été question dans cette intervention de la problématique de l’examen d'entrée en médecine. La position de l’UMONS dans ce domaine est claire, a rappelé le Recteur Conti: "Nous l’appliquons mais nous ne l’approuvons pas. Et ce pour trois raisons : la non prise en compte de la réalité des besoins médicaux (spécialement en Hainaut), une sélectivité qui en découle et qui est inadaptée ainsi que le risque de biais social que l’instauration de cet examen d’entrée provoque".

Le Recteur Conti s’est cependant réjoui du nombre de primo-inscrits en première année à l’UMONS qui frôle cette année, et ce, après une hausse constante depuis la fusion de 2009 et malgré les incertitudes liées aux études dans le domaine médical, la barre des 2.000 nouveaux étudiants. "Désormais, 45% des jeunes du Hainaut qui choisissent de démarrer leurs études universitaires le font à l’UMONS, et ce, malgré le fait que nous ne disposons que de la moitié des habilitations disponibles en Fédération Wallonie-Bruxelles", a résumé le recteur Conti. Ce pourcentage n'était que de 30% en 2008 pour les composantes de la future UMONS.

La cérémonie de rentrée 2017-2018 était également l'occasion de remettre les insignes de Docteur Honoris Causa à Mme Michaëlle Jean, Secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

Malheureusement absente, la lauréate a remercié l'UMONS par vidéo interposée. Présentée par le 1er vice-Recteur Bernard Harmegnies (discours à lire intégralement en cliquant ici), Mme Jean était représentée par Mme Rajae Essefiani (son discours est à lire ici),  conseillère chargée de l’Education et de la Langue française, au sein de l'Organisation Internationale de la Francophonie.

L'humoriste Bruno Coppens a également effectué une intervention sur la francophonie.

L’entièreté de la cérémonie peut être visionnée en cliquant sur la capture d’écran en haut à droite montrant le Recteur Conti au pupitre ou en cliquant sur ce lien.

Ont également pris la parole à cette occasion :

  • Charlène Meyers, la représentante du personnel scientifique (discours intégral à lire en cliquant ici)
  • Mourad Ouahmed, le représentant des étudiants (à lire ici)