Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 

Première Journée Droit et Justice à l'UMONS !

Les rhétoriciens de l'Athénée Royal Marguerite Bervoets et l'Athénée Royal de Mons 1 ont découvert, en avant-première, ce que révélait la Journée Droit et Justice organisée par l'Ecole de Droit de l'Université de Mons. Pas moins de 180 étudiants ont appréhendé la justice belge - une justice ni simple, ni nécessairement parfaite ! - grâce aux interventions pointues de juristes spécialisés. Explications !

Ce lundi 29 avril 2013, deux écoles de l'enseignement secondaire se sont données rendez-vous en la salle académique de l'UMONS. Après une courte présentation sur ce en quoi consistent les études de droit, introduite par M. Christian Jassogne, premier président honoraire de la cour d'appel de Mons, les étudiants étaient fin prêts à plonger au cœur d'un procès d'assises dans lequel un garde-forestier "joue sa tête", pour reprendre l'expression de Monsieur J-F Jonckheere, président de la cour et "acteur" principal du procès.

Pendant près d'une heure, les jeunes téléspectateurs ont pu se faire une idée de la manière dont fonctionne un procès d'assises et comprendre les rôles tenus par chacun : procureur, avocat général, avocat de la partie civile, de la défense, jury populaire, président, présumé coupable, etc. Des notions décodées, ensuite, par Maître Frank Discepoli, spécialiste du droit pénal, qui rappelle que la réalité de terrain peut parfois être tronquée par un montage et qu'il est important de toujours garder l'esprit ouvert à la critique, à la réflexion et au raisonnement ; des qualités indispensables pour qui veut être juriste. Et d'ajouter que "le métier d'avocat est un métier dans lequel on combat tous les jours comme sur un ring. Derrière chaque parole, il y a des dizaines et des dizaines d'heures de travail, de connaissances approfondies de milliers de pages de dossier". Vous l'aurez compris, sous les apparences d'une scène de théâtre, un procès d'assises - comme tout autre procès d'ailleurs - ne s'improvise pas !

De même qu'on ne s'improvise pas juriste en institution européenne. Maître Eric Balate, futur bâtonnier à Mons, est venu introduire et montrer l'intérêt de cette profession en établissant des liens avec des exemples concrets, tout à fait récents, qui démontrent que l'étude du droit européen est passionnante.

Invités à réagir et à réfléchir sur ce qu'ils ont vu et entendu au cours de la matinée, les étudiants ont été aussi encouragés à poser des questions. Les trois plus pertinentes d'entre elles leur ont permis de remporter un prix. On soulèvera la question de la neutralité du président de la cour lors de ces interrogatoires. M Jassogne et M. Discepoli ont, tour à tour, donné des éléments de réponse aux étudiants curieux d'en savoir plus.

Intéressés ? La Journée Droit et Justice est ouverte à tous les rhétos, toutes sections confondues.

Plus de renseignements : Lena Goessens (lena.goessens@umons.ac.be).