Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 
          

l'économie européenne face à des défis qu'elle peut relever !

La Chancelière Angela Merkel résume souvent les défis de l'économie européenne par la formule "7-24-50". L'Union européenne, c'est 7% de la population mondiale, 24% de la production mondiale et 50% des dépenses sociales mondiales. Pour conserver un tel modèle, il faudra relever les défis de la productivité, de la qualification, de l'innovation, de la démographie. C'est possible mais à quelles conditions ?

C'est la question à laquelle Philippe Maystadt, actuellement Président de l'ARES (Académie de Recherche et d'Enseignement supérieur) et Président du CIFE (Centre international de formation européenne), a voulu répondre lors d'une conférence de prestige donnée à Charleroi.

En se basant sur un certain nombre d'exemples très concrets, le Ministre d'Etat a apporté un éclairage très apprécié du public, venu en nombre l'applaudir.

Philippe Maystadt a présenté le défi de la productivité, de la formation, de l'innovation ainsi que le défi démographique. Selon cet éminent homme politique belge, investir davantage dans la recherche et le développement et la formation est essentiel pour développer la productivité et l'innovation des entreprises européennes. L'économie européenne est donc face à des défis majeurs qu'elle peut relever si elle s'en donne les moyens ! 

La croissance économique à long terme dépend aussi fortement de la démographie. N'oublions pas que le vieillissement de la population est grandissant en Europe et que le taux de population active est bien moins élevé qu'aux Etats-Unis par exemple.

A travers des explications claires et précises, Philippe Maystadt a voulu toucher le grand-public et démystifier des notions pas toujours simples à cerner pour les novices !