Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 

Le vice-Recteur Ruddy WATTIEZ, chef du service de Protéomie
(au centre), a présenté le projet MELISSA dans lequel son
équipe est impliquée depuis une dizaine d'années.

L’UMONS bien représentée au Salon Métamorphoses

Les 28 et 29 mars 2017 avait lieu au WEX de Marche-en-Famenne la 5e édition du Salon Métamorphoses, vitrine belge des matériaux innovants. Le concept de ce salon dédié aux nouveaux matériaux est multiple : des rencontres ciblées et privilégiées, des professionnels de divers horizons, des conférences de haut niveau, et un même fil conducteur , des matériaux, des applications et/ou des procédés de fabrication innovants.

Et l’UMONS était particulièrement bien représentée cette année ! Le Professeur Marc Debliquy (Sciences des Matériaux) a présenté les résultats de ses recherches et sa spin-off B-SENS, créée en juin 2016, qui conçoit et fabrique des capteurs physiques et (bio)chimiques sur fibres optiques, essentiellement destinés à assurer la sécurité de biens et de personnes. Ces capteurs et leurs apports dans le domaine de la sécurité ont également été présentés lors de la conférence « Matériaux et Sécurité » qui a lieu dans le cadre du salon.

La conférence inaugurale « L’effet boomerang de la conquête de l’espace ! » était présentée par M. Christophe Lasseur (chef du projet MELISSA, Agence Spatiale Européenne) avec qui collabore le Professeur Ruddy Wattiez (vice-Recteur à la recherche de l’UMONS et chef du service de Protéomie et Microbiologie) depuis une dizaine d’années.

L’occasion pour le Professeur Wattiez de présenter au public nombreux les apports de l’UMONS au projet MELISSA. En effet, l’Institut BIOSCIENCES de l’UMONS contribue significativement à ce projet en mettant à profit son expertise internationalement reconnue dans l’identification et la quantification des protéines afin de comprendre les modifications physiologiques que subissent les bactéries dans l’environnement spatial.

Lors de cette même conférence, le Professeur Jean-Marie Raquez (Service des Matériaux Polymères et Composites) a présenté les matériaux innovants développés par l’UMONS et plus particulièrement les matériaux auto-réparants.

lus d'infos sur ces projets de recherche UMONS? avre@umons.ac.be