Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 
Facebook Twitter More...

L’Université de Mons, partenaire officiel de Mons 2015

Ce jeudi 5 décembre 2013, les responsables de la Fondation Mons 2015 et les autorités de l’Université de Mons (UMONS) ont officialisé la convention de partenariat qui fixe les modalités de leur future collaboration. L’UMONS devient ainsi l’un des partenaires officiels de Mons 2015. Ce partenariat se concrétisera par une mutualisation de moyens matériels, humains et financiers. Il a pour objet notamment d’assurer la mise en œuvre de 9 projets portés par des membres de la communauté UMONS (enseignants, chercheurs, administratifs…).

Ces projets sont majoritairement transversaux et impliquent la plupart des Facultés et Ecoles de l’Université de Mons, ses Instituts de Recherche et services. Les thématiques abordées sont très diverses : littérature, langues, technologie, sciences, architecture, philosophie, histoire, respect des différences... Tous ces projets s’appuient sur le savoir-faire et les compétences des équipes de l’UMONS, à l’instar de l’Institut Numediart, spécialisé en synthèse de la parole et en mapping 3D architectural, de son ASBL Extension (qui organise des formations et des conférences grand public) ou de SciTech² (son centre de diffusion des sciences et techniques).

 «Le rôle d’une université dépasse le cadre strict de ses missions traditionnelles que sont l’enseignement et la recherche, souligne Calogero Conti, Recteur de l’UMONS. Les services qu’elle offre à la société sont également prépondérants. Une institution comme la nôtre a en effet l’ambition de contribuer non seulement au développement économique mais aussi à l’épanouissement culturel de sa région. C’est en ce sens que l’Université de Mons a soutenu dès le départ la candidature de la ville au titre de capitale européenne en 2015. Ce projet a d’emblée suscité l’intérêt et l’enthousiasme en interne. A tel point qu’une vingtaine de projets y ont été imaginés par des chercheurs, des professeurs, des administratifs… Neuf dossiers sont aujourd’hui reconnus officiellement par la Fondation Mons 2015 et bénéficieront de son label. Nous essayons actuellement de concrétiser ceux qui, bien que n’ayant pas été retenus, nous semblent également avoir leur place. Enfin, notre savoir-faire technologique et nos compétences scientifiques sont également mis à la disposition de partenaires locaux comme l’ASBL Sainte Waudru, La Malogne, le Musée d’Histoire Naturelle de la Ville de Mons, etc. et qui eux aussi seront impliqués dans la dynamique Mons 2015 ».

« C’est pour nous un moment très important, confie pour sa part Yves Vasseur, commissaire de Mons 2015. C’est une grande nouvelle pour Mons 2015 que de pouvoir officialiser aujourd’hui ce partenariat qui se fonde sur le savoir-faire technologique d’une université prestigieuse. Les 9 projets qui bénéficieront de la labellisation de Mons 2015 sont d’une très haute qualité. Du mapping architectural à  la téléprésence dans la ville, de Jacques du Broeucq à Jean-Charles Houzeau, l’UMONS fait la part belle au patrimoine et aux grandes figures montoises. Les projets mis en avant favorisent le lien social et l’accessibilité à tous. Réussir ce grand écart entre la dimension locale d’un projet dessiné pour tous et la qualité d’une programmation soutenue par une Capitale européenne de la Culture, voilà le défi que nous allons relever tous ensemble. Bravo et d’ores et déjà merci à tout le corps académique pour son implication ! »

Cette convention prendra fin au 31 décembre 2015. Elle prévoit notamment que les quelque 6.700 étudiants de l’UMONS bénéficieront, sur présentation de leur carte d’étudiant, d’un pass nominatif  donnant accès à l’ensemble de la manifestation au tarif réduit de 50 %.

De son côté, l’UMONS mettra tout en œuvre pour faciliter le prêt de pièces, archives (manuscrites, imprimées) et documents (écrits, iconographiques) en termes de transport, d’emballage et de reproduction à destination des expositions de la Fondation Mons 2015.

Les 9 projets qui seront soutenus par la Fondation Mons 2015 et bénéficieront du label « Mons 2015 » sont brièvement les suivants :

4_ALL_ACCESS - Plateforme de réflexion sur l'accessibilité aux lieux culturels et à la culture en général pour les personnes porteuses de toute forme de handicap ou issues de milieux culturellement et socialement défavorisés.

ARCHITECTURE ET CULTURE : LECTURES ET ECRITURES DE LA VILLE - Processus participatif d’écriture de nouvelles dans le cadre d’un concours, mis en perspective par l’organisation d’un colloque et mis en espace dans la ville au moyen du mapping 3D, technologie de pointe de projection vidéo.

CITYGATE - Mise au point d’un canal de téléprésence entre Mons et Plzen, dont les flux audio, vidéo, y compris vidéo 3D et squelettes des personnes en interaction seront ouverts aux citoyens.

CITYLIGHT - Création, sur la façade du bâtiment UMONS rue de Houdain, d’un espace de mapping architectural ouvert au crowdsourcing, càd ouvert à la participation citoyenne.

JACQUES DU BROEUCQ OU L’ITINERAIRE VIRTUEL ET TRANSEUROPEEN DU MAITRE-ARTISTE DE L’EMPEREUR CHARLES-QUINT - Itinéraire transfrontalier rayonnant de Mons vers St-Omer, passant par Boussu, et Binche permettant d’appréhender les deux facettes de l’artiste, sculpteur et architecte de talent.

JEAN-CHARLES HOUZEAU - Edition critique des lettres écrites par Jean-Charles Houzeau à sa famille à Mons lors de son séjour en Jamaïque de 1868 à 1876.

LA VOIX DES ANGES - Projet interdisciplinaire et inter-associatif visant à munir d’une interactivité vocale unique et expressive différents objets et espaces urbains dans la ville de Mons.

RENCONTRE INTERNATIONALE D’ORCHESTRES UNIVERSITAIRES - Organisation de concerts donnés par des orchestres universitaires/étudiants, et rencontre entre musiciens.

THEATRE DES SAVOIRS - Organisation d’une exposition consacrée à l’histoire des sciences et techniques ; des premières expériences relatives à l’électricité et au magnétisme jusqu’aux plus récentes applications aux technologies de l’information et des télécommunications.

Plus d'infos sur Mons 2015? www.mons2015.eu