Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 

Michèle Anne De Mey et son éblouissant lamento

Les Invités de l'UMONS, le cycle de conférences de l'UMONS à Charleroi, s'est achevé en apothéose avec une superbe conférence dansée organisée en collaboration avec Charleroi Danses et proposée par la chorégraphe Michèle Anne De Mey, aussi Docteur Honoris Causa de l'Université de Mons.

Plongés dans l'obscurité, les spectateurs perçoivent les premières notes de l'œuvre lyrique de Monteverdi, le grand compositeur italien (1567 - 1643). Il s'agit du Lamento d'Arianna, un poème dramatique fondé sur la légende grecque d'Ariane et de Thésée dont s'est inspirée Michèle Anne De Mey pour créer son éblouissant spectacle Lamento, solo pour Gabriella.

C'est de ce texte que tout commence... Michèle Anne De Mey fait vivre ces phrases en leur donnant une signification gestuelle ; un lexique de gestes pour des phrases chorégraphiques qui deviennent danse.

L'art contemporain est souvent perçu par le grand public comme hermétique, incompréhensible et élitiste. Pour renverser la vapeur, Michèle Anne De Mey, au travers de cette conférence dansée, a permis au public de pénétrer dans son univers artistique et de vivre de l'intérieur les lumineuses recherches de l'ombre.

Comment se construit une chorégraphie ? Michèle Anne De Mey s'est livrée au public en expliquant les démarches intellectuelles et humaines qui l'ont menées à la fabrication de ce spectacle. Les sources d'inspiration sont innombrables. Opéra, cinéma néoréaliste italien, médecine traditionnelle et légende urbaine, psychologie humaine ont nourri sa réflexion.  

Avec ces clés de compréhension en main, le public a pu voir d'un autre œil les extraits dansés "simultanément" par Gabriella Iacono, dans une suite logique et parfaitement construite.

Principes de transposition gestuelle, paramètres d'improvisation, techniques de déconstruction du lexique chorégraphique, jeu de lumières, costume... désormais tout est limpide pour le spectateur.

Plus d'infos sur le cycle de conférences "Les invités de l'UMONS"? lena.goessens@umons.ac.be