Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 

Situation à l'UMONS suite à l'alerte terroriste sur le territoire

Chères étudiantes et chers étudiants,  chères et chers collègues

Ce dimanche 22 novembre au soir, un niveau d’alerte 4 dans la région de Bruxelles et de 3 en Flandres et en Wallonie a été maintenu par l'Organe de Coordination et d'Analyse de la Menace. Des mesures spécifiques de fermeture de toutes les institutions d’enseignement de Bruxelles ont été annoncées par le Premier Ministre.

Pour ce qui concerne le risque éventuel au sein de notre université, je vous signale que nous sommes en contact avec les forces de police de la région et que nous n'avons au stade actuel reçu aucune information inquiétante de leur part pouvant justifier des mesures de sécurité aussi drastiques qu’à Bruxelles.

Toutefois, dans un tel contexte, rien ne nous empêche de prendre plusieurs mesures de prudence élémentaires, à savoir :

  • le renforcement du service de garde aux endroits de nos campus les plus fréquentés,
  • la limitation des voies d'accès aux bâtiments sans en entraver bien évidemment les sorties de secours,
  • la vigilance quant à la présence dans les bâtiments de personnes inconnues ou d’objets abandonnés (à signaler à l’huissier du bâtiment ou au numéro ci-après).

 

Il vous est demandé d'être en possession de votre carte d'étudiant ou de membre du personnel de l’UMONS en permanence sur le campus. Elle peut vous être demandée par le service de garde.

N’hésitez pas en cas de besoin à nous transmettre tout élément qui vous semblerait utile au numéro 065/37.45.93 (de préférence) ou le 0498/164031 (éventuellement).

Il s’agit, il est important de le répéter, de mesures de prudence et de vigilance élémentaires dans un contexte qui nécessite que nous fassions tous preuve de discernement et de notre capacité à continuer à vivre normalement.

Au stade actuel, les cours et autres activités de formation prévues auront donc lieu normalement.

Au cas où la situation viendrait à évoluer, nous prendrions immédiatement les mesures recommandées par les autorités compétentes et nous vous en avertirions aussitôt.

M. Coulon                          B. Harmegnies                           C. Conti

Administrateur                   Premier vice-Recteur                        Recteur