Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 

Je veux vivre à Charleroi !

L'Université de Mons, le Service Public de Wallonie et le Cercle Royal Photographique de Charleroi ont fêté les 350 ans de la Ville de Charleroi célébrée en 2016 ! A l'occasion de cet événement, une exposition photos itinérante et une conférence sur le thème "Je veux vivre à Charleroi" ont été présentées au public de Charleroi, venu en nombre ce jeudi 1er septembre 2016 dans les locaux de l'UMONS à Charleroi.

Tout a commencé par une visite guidée au sein de l'Espace Wallonie de Charleroi où sont exposés de remarquables clichés réalisés par le Cercle Royal Photographique de Charleroi. L'exposition intitulée "Focus Ville Haute" est à découvrir jusqu'au 28 octobre.

Une exposition "latérale" à "Focus Ville Haute" a ensuite été inaugurée sur le site de l'Université de Mons à Charleroi. Celle-ci rassemblait en grande partie des photographies tout à fait originales du bâtiment de l'UMONS, situé au Boulevard Joseph II. En jouant avec les contrastes, la lumière, les reflets et la symétrie les six artistes du CRPC ont pu révéler la beauté de ces infrastructures.

Quelque temps avant la conférence, Vincent Becue, Doyen de la Faculté d'Architecture et d'Urbanisme de l'UMONS présentait une conférence sur le thème "Je veux vivre à Charleroi ! Capacité d'adaptation et signes de résilience de la ville." Celle-ci a permis de mettre en lumière les potentialités de la ville comme la richesse de son patrimoine, les opportunités foncières  qu'elle pouvait offrir ou encore la polycentralité de Charleroi qui en fait un de ses atouts majeurs.

Vivre en ville ou comment faire revivre les habitants en ville était le fond du sujet. Les contraintes, les menaces et le risque que représentent les mutations industrielles, peuvent être considérés comme un levier de projets pour valoriser l'urbain renouvelé en fonction des enjeux de l'adaptation face aux changements économiques, spatiaux, environnementaux et climatiques.

Il n'y a plus qu'à être patient pour que le rêve métropolitain de Charleroi prenne forme !