Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 
 

Grève des trains: l'UMONS met 50 chambres gratuitement à disposition de ses étudiants navetteurs

L’UMONS met gratuitement à disposition une cinquantaine de chambres en faveur de ses étudiants pour pallier les désagréments liés à la grève des trains durant la session d’examens

Afin d’éviter à ses étudiants en examen d’être pénalisés par ce mouvement de contestation, l’Université de Mons a décidé de mettre gratuitement à disposition de celles et ceux qui ne disposent d’aucun autre moyen de transport une chambre dans ses cités pour les nuits prochaines.

Actuellement, une quarantaine de demandes ont été enregistrées par la Direction des Affaires Etudiantes. Celles-ci seront toutes satisfaites. Ces chambres sont habituellement occupées par des étudiants en provenance d’institutions étrangères ou par des chercheurs-enseignants visiteurs. "Elles sont disponibles car c’est le moment du chassé-croisé des étudiants Erasmus. Nous avons aussi très peu d’étudiants visiteurs car ils sont eux-mêmes en examens dans leur université. C’est ce qui nous permet de dégager ces hébergements", indique Joëlle Tilmant, la responsable de la Direction des Affaires Etudiantes de l’UMONS.

Avant les fêtes de fin d’année et le blocus, un email avait été adressé aux 7.000 étudiants de l’UMONS afin de les mettre en garde contre les risques de grève durant la session de janvier et les informer des dispositions d’hébergement prises en leur faveur.

D’autres mesures sont également envisagées au cas où les demandes tardives augmenteraient comme la transformation d’une salle des sports dans la cité KotUMONS en dortoir d’une capacité de 20 places chauffé et équipé de sanitaires. 

Plus d'infos?

Direction des Affaires Etudiantes

11 rue de la Grande Triperie, 7000 Mons

cites@umons.ac.be