Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 


25.000 euros en faveur de la recherche contre le cancer en Hainaut grâce à Bougeons pour Vivre

Ce mercredi 15 novembre 2017, l’association  « Bougeons pour Vivre » (BPV) a dévoilé le montant collecté lors activités que ses bénévoles ont organisé en 2017 en faveur du Fonds pour la Recherche Médicale dans le Hainaut (FRMH), une association de fait intégrée dans l’université de Mons.

25.000 euros vont être affectés à des projets de recherche liés à la lutte contre le cancer dans le Hainaut et au soutien des patients cancéreux.  Six projets portés par des équipes mixtes (universités-hôpitaux) installées en province de Hainaut ont été sélectionnés par un comité scientifique constitué de scientifiques provenant des universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Chaque équipe recevra un montant allant de 2.500 euros à 10.000 euros. Cette aide sera versée à des chercheurs et médecins travaillant au sein du CHU Ambroise Paré (Mons), de Jolimont (La Louvière), de l’Hôpital Vésale (Charleroi) et du service d’anatomie humaine et d’oncologie expérimentale de la Faculté de Médecine et Pharmacie de l’UMONS.

« Cela peut paraître dérisoire mais le matériel de laboratoire coûte excessivement cher, insiste Jean Ducobu, président du FRMH. Cet apport peut donc s'avérer très précieux pour ses équipes de recherche ». « Ce type de financement est en effet très utile pour nous, confirme le Dr Stéphane Holbrechts, chef du service oncologie du CHU Ambroise Paré. Il nous permet de démarrer des projets pour lesquels nous n’aurions pas encore de résultats probants ou qui sont issus d’analyses que nous effectuons. Cela donne un coup de pouce à l’obtention des premiers résultats ; ce qui permet ensuite de solliciter des financements plus conséquents ».

Bougeons Pour Vivre (BPV) est une ASBL montoise qui lutte activement contre le cancer par l’organisation d'événements sportifs ou festifs.  Ses responsables ont profité de cette conférence de presse pour dévoiler le programme des activités 2018 et annoncer que celles-ci bénéficieront du parrainage de personnalités telles que Jean-Marie Bigard, Dany Boon ou de Marc Pinilla, du groupe Suarez.

Le FRMH récolte lui aussi des fonds en vue d’aider financièrement les équipes de recherche biomédicale qui travaillent dans la province du Hainaut. Son intégration juridique au sein de l’UMONS permet d'ailleurs de faire bénéficier aux donateurs de la déduction fiscale pour les sommes recueillies à partir de 40 euros. Depuis sa création en 2005, le FRMH a permis de récolter près de 245.000 euros qui ont été distribués à plus de vingt services de recherche. Les thèmes de leurs investigations sont très variés : cancer, diabète, athérosclérose, maladies musculaires, Alzheimer, devenir des patients après un séjour aux soins intensifs, etc. Des résultats encourageants ont déjà été découverts et publiés dans des revues de renom.

Au travers de sa collaboration avec BPV, le FRMH a décidé d’octroyer exclusivement les 25.000 euros à des projets de recherche contre le cancer.

Les deux partenaires rééditeront leur collaboration en 2018.

Plus d’infos sur BPV, ses activités et le programme 2018 ? http://bougeonspourvivre.be/

Plus d’infos sur le FRMH et ses activités via ce lien : www.umons.ac.be/FRMH