Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 

En haut: C. Conti, Recteur sortant de l'UMONS
et candidat à sa propre succession.
Ci-dessus: B. Harmegnies, 1er vice-Recteur
sortant et candidat lui aussi à sa propre
succession.

Près de 7.500 électeurs appelés aux urnes le 6 mai à l'UMONS pour l'élection du prochain Recteur

Le 6 mai 2014, pour la première fois, toute la communauté de l’UMONS (membres du personnel, du corps enseignant, scientifiques et étudiants), soit 7.462 électeurs, élira son nouveau Recteur pour la période 2014-2018.

Le 20 novembre 2013, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a en effet adopté un décret modifiant les modalités de désignation des autorités dans les universités qu’elle organise, à savoir l’Université de Liège (ULg) et l’Université de Mons (UMONS). Le Recteur de l’UMONS n’est donc plus proposé par le Conseil Académique mais au terme d’un vote rendu obligatoire par la Fédération Wallonie-Bruxelles impliquant toute la communauté universitaire.

Pourquoi ce changement ? La Fédération Wallonie-Bruxelles a voulu instaurer davantage de démocratie participative. Ce nouveau système permettra à toute la communauté universitaire d’être impliquée dans le choix de la politique menée au sein de l’institution.

Le 6 mai, le vote se déroulera selon le principe du suffrage universel pondéré : les voix du personnel académique (209 électeurs) comptant pour 65% du total des votes, celles du personnel scientifique (563 électeurs) pour 10%, celles du personnel administratif (549 électeurs) pour 10%, celles des étudiants (6.141 électeurs) pour 15%.

Pour être élu au 1er tour (le 6 mai), il faut obtenir plus de 50% des votes exprimés, pondérés.

Suite à l’appel lancé le 3 mars 2014, le Prof. Calogero Conti est le seul candidat et, en tant que Recteur sortant,  est donc candidat à sa propre succession. Son programme est accessible sur le site public www.calogeroconti.be  

Le 6 mai également, la Communauté de l’UMONS élira selon la même procédure, le 1er vice-Recteur. Le Prof. Bernard Harmegnies, seul candidat et 1er vice-Recteur sortant, est lui aussi candidat à sa succession. Sa lettre de motivation détaillant les intentions de M. Harmegnies est consultable via ce lien.

Dans son n° 15 de mars 2014, « LUMONS » la newsletter de l’Université de Mons a consacré un dossier complet à ces élections.

Voici le lien pour le consulter en ligne:  http://portail.umons.ac.be/FR/universite/admin/cerp/revues_publications/Pages/Lettredinformation.aspx