Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 

Des Assises à la Cour des miracles...

Plus de 200 rhétoriciens de la région de Mons et Charleroi ont assisté à la "Journée Droit et Justice" proposée, depuis maintenant deux ans, par l'Ecole de Droit de l'Université de Mons. Une animation qui donne à voir deux niveaux de la justice belge : la Cour d'assises et le tribunal correctionnel. Zoom.

Avec les deux dates programmées au mois de février, cinq établissements du secondaire (A.R. Jules Bara de Tournai, A.R. Mons, A.R. Péruwelz, A.R. Bervoets de Mons, Institut Notre-Dame de Charleroi) ont pu découvrir en une après-midi deux visages de la pyramide judiciaire. Alors que le premier juge des crimes, des délits politiques et des délits de presse, le second juge des "petits" délits en procédure accélérée. Aussi différents soient-ils, ils se ressemblent à bien des égards !

Mais comment aborder le sujet avec des étudiants de rhétorique ? Pour l'occasion, des avocats bien connus dans le milieu judiciaire ont revêtu non pas leur toge mais leur casquette de professeur pour vulgariser et exemplifier les deux films au centre des débats. Ainsi, Maître Frank Discepoli, Maître Eric Balate et Christian Jassogne, Premier Président honoraire de la Cour d'appel de Mons ont, tour à tour, donné leur vision de ces affaires traitées non seulement à la Cour d'Assises mais aussi à la Cour des miracles - comme on appelle le tribunal correctionnel dans les Palais de justice.

Le quotidien des tribunaux belges en images et des échanges qui poussent à la réflexion, c'est la recette d'une activité qui, petit à petit, commence à se faire connaître dans le secondaire. Intéressé à participer avec votre classe ? Cliquez ici pour plus d'informations !