Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Go Search
English
Bannière
 
 

6 Docteurs Honoris Causa et une cinquantaine de projets culturels dans la lignée de Mons 2015  pour l'UMONS

A l’occasion de sa rentrée académique 2014-2015, l’Université de Mons, partenaire officiel de « Mons 2015, Capitale européenne de la Culture », a choisi de mettre à l’honneur six artistes belges se distinguant par le rayonnement international de leur parcours: Michèle-Anne De Mey (danseuse et chorégraphe) et Yolande Moreau (comédienne et réalisatrice); MM. Salvatore Adamo (chanteur, auteur et compositeur), Panamarenko (artiste plasticien et créateur d'objets techniques), François Schuiten (dessinateur et scénographe) et Jean-Philippe Toussaint (écrivain et réalisateur).

Lors d’une cérémonie solennelle empreinte d'émotion qui s'est tenue dans un théâtre royal comble ce vendredi 3 octobre 2014, le Recteur de l’UMONS, Calogero Conti, leur a remis les insignes de Docteur Honoris Causa. "Mons sera capitale culturelle européenne en 2015", a rappelé M. Conti dans son discours (à lire dans son intégralité en cliquant ici).  "C’est une occasion unique pour la ville et sa région de mettre en avant patrimoine, histoire et racines. Une occasion aussi de se tourner résolument vers l’avenir, car la culture y rencontrera aussi sciences et technologie.  L’Université de Mons, dont la plus ancienne des composantes est implantée dans la ville depuis plus de 175 ans, se devait d’apporter sa contribution à un évènement aussi marquant".

Au delà de cette cérémonie de remise des insignes, l'implication de l'UMONS dans "Mons 2015, Capitale européenne de la Culture" prend la forme d'une cinquantaine de projets coordonnés par l'ASBL Extension et portés par la communauté UMONS (personnel, enseignants, chercheurs, étudiants), et dont plus de la moitié sont directement pilotés par l'UMONS. "Ces projets se concrétiseront par des expositions, des spectacles, des publications, des concours et des activités scientifiques ouverts au grand public. Ils toucheront des domaines multiples tels que par exemple l’électromagnétisme, la gastronomie, les parfums ou les plantes médicinales. Ils évoqueront la vie de Montois célèbres tels Jacques Du Broeucq  ou Charles Houzeau. Ils utiliseront des technologies de pointe dans le cadre par exemple de projections monumentales ou de téléconférences augmentées".  Tous ces projets sont décrits de façon plus détaillée dans le dernier numéro de la revue Elément (à feuilleter en ligne) et sont également présentés dans cette vidéo.  

  • Si l'UMONS a choisi de rendre hommage à S. Adamo, c'est bien entendu pour honorer son immense carrière. Mais c’est aussi parce qu'il est un formidable ambassadeur de la langue française dont les textes poétiques et chaleureux abordent une grande variété des thèmes maniant tantôt humour et légèreté, tantôt sérieux et gravité, mais avec pour commun dénominateur, des mots simples servis par des mélodies belles et attachantes.  "C’est aussi parce que vous êtes un passeur d’émotions et de sensations dont l’œuvre,  indifférente aux modes, a traversé le temps et apporté du bonheur à plusieurs générations", a déclaré le Recteur Conti.  (Lire le discours intégral de présentation de M. Adamo par Guiseppe Pagano en cliquant ici)  
  • Si l’UMONS a choisi de rendre hommage à Michèle Anne De Mey, "c’est parce que vous êtes une figure majeure de la danse et de la chorégraphie contemporaine. En tant qu’interprète et créatrice,  votre inlassable préoccupation est de partager avec le public, l’émotion et la grâce des gestes, tout en vous livrant également à d’importantes démarches pédagogiques". (Lire le discours intégral de Mme Alexandra Belayew en cliquant ici).
  • Si l’université de Mons a souhaité rendre hommage à Yolande Moreau, "c’est parce que vous êtes une comédienne-réalisatrice unique et émouvante dont l’immense talent arrive à faire l’unanimité tant dans le grand public qu’auprès des cinéphiles et des experts de la profession. C’est aussi parce que vous osez vous mettre en danger en recherchant constamment les défis : théâtre expérimental, one woman show, cinéma en tant qu’actrice dans des registres comiques ou dramatiques ou réalisatrice,  vous avez relevé  tous ces défis avec un égal bonheur". (Lire le discours intégral de M. Pierre Gillis en cliquant ici)
  • Si l'UMONS a choisi de rendre hommage à François Schuiten, "c’est parce que vous êtes l’un des meilleurs dessinateurs belges contemporains, un véritable surdoué de la bande dessinée dont l’œuvre est marquée par un univers très personnel où l’architecture occupe une place lancinante. À la fois dessinateur et scénographe, illustrateur, réalisateur et décorateur, vous pratiquez un art qui touche à plusieurs disciplines que vous arrivez à transcender avec brio". (Lire le discours intégral de M. Thilde Barboni, remplacée lors de la cérémonie par Mme Axelle Desmons en cliquant ici).
  • Si l'UMONS a choisi de rendre hommage à Panamarenko, "c’est parce que vous êtes un plasticien extraordinaire, inventeur de fabuleux engins futuristes dont le côté onirique saute aux yeux. Vous avez réussi à vous appuyer sur des processus créatifs originaux exploitant les ressources technologiques pour mieux les détourner à des fins poétiques". (Lire le discours intégral de M. Pierre Dehombreux en cliquant ici). 
  • Si l’UMONS a choisi de rendre hommage à Jean-Philippe Toussaint, "c’est parce que vous avez su vous imposer comme l’une des figures de premier plan de la littérature française. Auteur d’une quinzaine d’ouvrages dont la plupart ont été traduits en plus d’une vingtaine de langues, vous êtes aussi le lauréat de nombreux prix littéraires. Vos  recherches artistiques vous ont également conduit à la réalisation au cinéma, aux arts plastiques et à la photographie. (Lire le discours intégral de M. Bernard Harmegnies en cliquant ici).