Passer au contenu principal
Retour vers la liste des services
Accueil Faculté ou Institut
Go Search
English
Bannière
 

Création d'un outil visant à évaluer le niveau linguistique des étudiants allophones avant leur entrée dans le supérieur en France

 

Chercheur

Marie Beillet

Mots-clés

Etudiant allophone - Taux de réussite - Niveau de langue - Epreuve spécifique

Résumé

Bien que représentant une part importante des étudiants dans l’enseignement supérieur français, les étudiants allophones réussissent moins aux examens que les étudiants nationaux. Ce taux de réussite moindre s’explique principalement par la maîtrise insuffisante de la langue. La question du niveau en langue nécessaire à la poursuite d’un cursus en France se pose alors, ainsi que de la spécificité des tests proposés, et préalables à la venue des étudiants. Ces tests évaluent un français général, alors que le français de l’université est de type spécifique. L’objectif de la recherche menée par l’Université de Mons en collaboration avec la Chambre de Commerce et d’Industrie région Paris Ile-de-France est de créer et d’expérimenter un test de niveau de langue française spécifique aux étudiants allophones s’inscrivant pour la première fois dans l’enseignement supérieur en francophonie. Ce dernier permettra de vérifier, en s’appuyant sur le Cadre Européen Commun de Références pour les Langues, la capacité des étudiants à suivre un cours magistral (compréhension orale) d’en faire le résumé (production écrite) et ainsi d’améliorer leur taux de réussite à l’Université.

Collaborations

CCI Paris Ile-de-France

Durée du projet

2011 - 2015

Commanditaire

CCI Paris Ile-de-France

Publications

Beillet M. (2013). Evaluer le niveau des étudiants étrangers à l’entrée dans le supérieur en France. Poster présenté lors de la Matinée des chercheurs, Mons.

Beillet M. (2013). Expérimentation d’une nouvelle épreuve du test d’évaluation de français académique pour les étudiants allophones : actes du colloque de l’AREF. (à paraître)

Beillet M. (2013). Venir étudier en francophonie : les différences d’admission entre la France et la Belgique : actes du 5éme colloque du RIFEFF. (à paraître)