Passer au contenu principal
retour vers la liste des services
Accueil Faculté ou Institut
Go Search
English
Bannière
 

Développement humain et traitement des données

 

Le Service de Développement humain et traitement des données, dirigé par la Professeure Marielle Bruyninckx, assure essentiellement, au sein de l’Université de Mons, des enseignements de base en méthodes quantitatives et des cours centrés sur le développement humain. Il collabore par ailleurs à la mise en œuvre du cursus de l’Ecole doctorale en Etudes du développement.

Les cours de Statistique I et Statistique II (premier cycle) ont pour principal objectif de faire acquérir aux étudiants en sciences humaines les principes fondamentaux de l’analyse des données d’un point de vue descriptif et inférentiel.

C’est dans la philosophie du développement élaborée par Amartya Sen (Prix Nobel d’Économie en 1998) selon laquelle priment l’être humain et le développement de ses capacités, que le service envisage l’ensemble de ses cours.

Le cours de Développement et diversité (UE optionnelle du cycle de Bachelier) sensibilise les étudiants aux caractéristiques particulières du développement de l’être humain dans des contextes de diversité, insistant sur le droit de chacun à vivre dans la dignité et de bénéficier d’interventions réalisées avec respect, indépendamment de ses nationalité, sexe, genre, orientation sexuelle, origine ethnique, langues, religion,… A cette fin, de nombreuses collaborations sont entretenues avec des professionnels psychosociaux de terrain qui partagent leur expérience avec les étudiants.

Au Master en Sciences psychologiques (finalité spécialisée), au sein du module Psychologie du travail, des organisations et des diversités (I) les cours de Diversités et genres et de Diversité culturelle ont pour objectif de fournir aux étudiants les clés essentielles à la compréhension des enjeux liés à la diversité humaine (égalité femmes-hommes, origines nationales, sociales, ethniques et culturelles,…) afin de développer les compétences nécessaires à une gestion non discriminante de problématiques variées et à une relation appropriée dans le cadre d’interventions psychosociales. Au Master en Sciences psychologiques (finalité approfondie), le cours vise à amener l'étudiant à envisager une vision du développement qui dépasse la simple volonté de croissance économique et qui s’engage davantage sur l’importance du bien-être personnel.

Au Master en Sciences de l'éducation (quelle que soit la finalité spécialisée choisie), le module Éducation et développement offre un ensemble d’enseignements visant à former les spécialistes de l’éducation à l’intégration d’éléments liés à des contextes éducatifs spécifiques dans lesquels le développement humain des individus est caractérisé par des circonstances particulières (diversité, droits humains fondamentaux,…). L’UE Développement en contextes extrêmes aborde le développement humain dans des situations particulièrement difficiles (grande précarité, conflits armés, catastrophes naturelles répétées,…) et sensibilise les étudiants aux particularités extraordinaires des êtres humains placés dans des contextes a priori sans issue, notamment dans les PMA. L’UE Évaluation du développement humain et éducation amène les étudiants à étudier les liens entre éducation et développement sur base d’indicateurs statistiques nationaux et internationaux. La dimension du développement durable fait de plus en plus l’objet de telles évaluations dans les programmes internationaux de développement (création d’indicateurs objectifs, politiques de développement stratégique concertées autour de ces enjeux,…). L’UE Développement durable et recherches alternatives de bien-être aborde donc les enjeux éducatifs liés aux questions de développement durable (compréhension des mécanismes sous-jacents, développement d’une certaine conscience écologique,…) et la redéfinition de modes de vie individuels prenant en compte ces préoccupations.

Le Service a en effet développé une expertise en matière de développement des pays du Sud et de coopération internationale. Pendant plus de dix ans, Marielle Bruyninckx a notamment coordonné le partenariat de coopération universitaire institutionnelle avec l’Université d’Etat d’Haïti.

Des collaborations régulières sont également entretenues avec le Mauritius Institute of Education, l’Université d’Abomey-Calavi au Bénin ou encore l’Université Simon I. Patiño en Bolivie.

En cohérence avec ses enseignements, les recherches et les publications de l’équipe  sont principalement centrées sur les problématiques de diversité et de développement humain. Dans ce cadre, les thématiques étudiées concernent notamment les disparités de genre, les violences conjugales, la santé reproductive, les orientations sexuelles ou encore l’interculturalité dans ses perspectives psychologiques et éducatives, dans l’optique d’un vivre-ensemble inclusif, et ce au Nord comme au Sud.

La formation des futurs psychologues et spécialistes des sciences de l’éducation à l’intégration de l’ensemble des éléments liés la diversité, au respect des droits humains fondamentaux et à la non-discrimination dans leurs réflexions, pratiques et modalités d’intervention lorsqu’ils seront amenés à rencontrer des individus dont le développement humain est caractérisé par des circonstances particulières, est un objectif fondamental que soutient le Service et pour lequel ses membres développent une expertise scientifique croissante.

Chef de service: Professeure Marielle Bruyninckx

Adresse:

Université de Mons
place du Parc 18
7000 MONS (BELGIQUE)
www.umons.ac.be/DHTD

 

Site collaboratif:

Authentification (accès restreint)