Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Accueil Faculté ou Institut
Go Search
English
Bannière
 

Master en sciences de l’éducation


Description générale

Le Master en sciences de l’éducation forme des professionnels capables de concevoir des projets novateurs, d’améliorer leurs pratiques et leur réflexion dans différents champs de l’éducation et de la formation. Il permet également de développer des compétences utiles pour mener des recherches en sciences de l’éducation et bénéficier des bases nécessaires à la poursuite d’une carrière de chercheur.

Cinq finalités sont proposées au sein du Master en sciences de l'éducation :

  • une finalité spécialisée en action sociale ;
  • une finalité spécialisée en enseignement et apprentissages scolaires ;
  • une finalité spécialisée en orthopédagogie ;
  • une finalité spécialisée en technologie de l’éducation ;
  • une finalité approfondie (non-organisée en 2017-2018).


D’une manière générale, les finalités spécialisées préparent à la pratique dans les différents champs d’exercice des sciences de l’éducation.

La finalité spécialisée en action sociale vise une prise en compte contextualisée et individualisée des publics sociaux, familiaux et/ou scolaires en situation de fragilité ou d’exclusion. Elle a pour objectif de développer des compétences nécessaires à la conception et la mise en œuvre de l’intervention faisant appel aux outils relevant des pédagogies sociale et scolaire. La finalité offre différents repères théoriques relatifs au déploiement des réseaux de la co-éducation (école-famille-communauté) et de l’intervention sociale. Elle privilégie des méthodes de recherche participante, le travail pluridisciplinaire, les pratiques d’intervision ainsi que le croisement des savoirs académique, professionnel et expérientiel pour penser et/ou mettre en œuvre des logiques d’action et d’intervention sociales et communautaires. Elle se destine à toute personne souhaitant approfondir et/ou élargir des pratiques professionnelles liées à des terrains particuliers.

La finalité spécialisée en enseignement et apprentissages scolaires vise à faire acquérir aux professionnels les compétences nécessaires dans le domaine de la formation initiale des enseignants (formation de formateurs) et dans celui de l’amélioration des pratiques de classe. Elle comporte des enseignements théoriques et pratiques permettant de se doter de capacités d’analyse (pratiques de classe, politiques éducatives, programmes et curriculums) et d’action. Plusieurs modules au choix offrent une formation dans le domaine des didactiques des disciplines couvertes par les socles de compétences, la didactique des langues étrangères, la formation de formateurs ou la gestion d’établissements scolaires.

Cette formation est particulièrement adaptée aux enseignants déjà diplômés et à ceux qui sont en fonction dans l’enseignement obligatoire. Elle leur permet d’interroger leurs pratiques et d’élaborer des solutions nouvelles, nourries par la recherche et le partage d’expériences. Elle permet aussi d’envisager d’autres métiers de l’enseignement (formation de formateur ou direction d’établissements scolaires).

La finalité spécialisée en orthopédagogie est organisée en lien direct avec les nouvelles règles législatives telles que la reconnaissance du métier d’orthopédagogue clinicien, les règlementations liées à l’intégration scolaire et la mise en application de la convention relative aux droits des personnes handicapées des Nations Unies ratifiée par la Belgique en 2009. La finalité spécialisée en orthopédagogie accorde une place centrale aux multiples compétences requises à l’exercice de l’orthopédagogie en tant qu’actes non-autonomes de la santé, afin de promouvoir l’inclusion scolaire d’élèves à besoins spécifiques et de l’inclusion sociale tout au long de la vie.

Elle vise, d’une part, l’acquisition des compétences en matière d’évaluation psychopédagogique permettant d’affiner la compréhension du mode de fonctionnement bio-psycho-social de l’individu et ce tout au long de la vie. D’autre part, la formation considère l’interaction entre les éléments environnementaux et personnels qui engendre les situations de handicap (incidence sociale, contexte familial, scolaire et autres milieux de vie) pour mieux les prévenir et intervenir en proposant des aménagements raisonnables facilitant la participation sociale, dans le respect des règles éthiques et déontologiques. Au sein de cette finalité, un module est également consacré à l’inclusion scolaire. A partir de l’identification d’une difficulté liée à un trouble, l'étudiant sera capable - au terme de sa formation - de mettre en place des stratégies pédagogiques adaptées en tenant compte des forces et des défis de chaque apprenant. Seront abordées les situations de handicap variées telles que celles liées à la déficience intellectuelle, aux troubles du spectre de l’autisme, aux troubles « dys » et de l’attention ainsi qu’aux déficiences sensorielles.

La finalité spécialisée en technologie de l’éducation a pour objet l’intégration des technologies de l’information et de la communication (outils numériques et d’Internet, médias sociaux, logiciels et applications pour ordinateurs, tablettes, smartphones, tableaux blancs interactifs, etc.) dans des dispositifs d’éducation et de formation (usages dans les classes fondamentales, secondaires et du supérieur, dans les entreprises publiques ou privées...) selon des modalités multiples (en présentiel, entièrement à distance ou de manière hybride, de manière collaborative ou individuellement, pour des grands groupes (MOOC) ou des apprenants en nombre restreint...).

Il s’agit prioritairement de développer des compétences relatives à la démarche d’intégration des outils dans des dispositifs techno-pédagogiques de manière à mettre en évidence leur plus-value pour l’apprentissage. Depuis l’analyse des besoins jusqu’à l’évaluation en passant par le design pédagogique et la conception des interfaces, différents modèles, théories et exemples pratiques seront convoqués en vue de favoriser les choix les plus pertinents des usages des TICE susceptibles d’augmenter la qualité de l’apprentissage.

La finalité approfondie a pour objectif principal de préparer à la recherche en sciences de l’éducation et de former des chercheurs.


Structure du programme

Le programme totalise au moins 120 crédits organisés en deux blocs d’enseignements annuels de 60 crédits chacun. Au bloc 1, le programme comprend un tronc commun aux quatre finalités (ensemble d’enseignements obligatoires de 15 crédits) dont l’objectif est d’une part, permettre à tout étudiant d’acquérir une vision des sciences de l’éducation qui excède les limites strictes de la finalité qu’il a choisie et d’autre part, préparer à la réalisation du mémoire via l’organisation d’un séminaire spécifique.

Au sein des quatre finalités, le programme offre la possibilité aux étudiants de choisir trois modules de 15 crédits, c’est-à-dire des ensembles cohérents d’enseignements liés aux grands champs actuels d’exercice des sciences de l’éducation. Ces modules (obligatoires ou optionnels / transversaux ou spécifiques à la finalité) proposés au sein des différentes finalités sont repris ci-dessous.

Au sein de la finalité spécialisée en action sociale :


Au sein de la finalité spécialisée en enseignement et apprentissages scolaires :


Au sein de la finalité spécialisée en orthopédagogie :


Au sein de la finalité spécialisée en technologie de l'éducation :


Les étudiants sont également amenés à réaliser, dans le cadre de leur master, deux stages de 300 heures (15 crédits pour chaque stage) et un mémoire (30 crédits).

Cliquez ici pour mieux visualiser la structure des programmes d'études du Master en sciences de l'éducation.


Compétences et acquis d'apprentissage

D'une manière générale, à l’issue du Master en sciences de l'éducation, les étudiants seront capables de :

  • analyser une situation éducative en référence aux théories et aux approches méthodologiques résultant des développements en sciences de l’éducation ;
  • élaborer ou accompagner un dispositif d’éducation, le mettre en œuvre et l’évaluer ;
  • communiquer et échanger des informations de manière structurée et adaptée au but poursuivi et au public concerné ;
  • travailler efficacement avec différents acteurs dans le cadre d’une équipe ou d’un réseau de professionnels ;
  • agir de manière éthique et déontologique ;
  • évaluer et poursuivre un développement professionnel et personnel ;
  • maîtriser la démarche scientifique au niveau de la recherche en sciences de l’éducation.

Pour plus de détails, consultez ici les profils d'enseignement propres à chaque finalité spécialisée du cursus :

Master en sciences de l'éducation, finalité spécialisée en action sociale
Master en sciences de l'éducation, finalité spécialisée en enseignement et apprentissages scolaires
Master en sciences de l'éducation, finalité spécialisée en orthopédagogie
Master en sciences de l'éducation, finalité spécialisée en technologie de l'éducation


Et après...

Les étudiants titulaires d’un diplôme de Master en sciences de l’éducation ont ensuite accès à l’Agrégation de l’enseignement secondaire supérieur (AESS) ainsi qu’aux cursus de 3ème cycle (formation doctorale et doctorat en sciences psychologiques et de l’éducation). Ils peuvent également avoir accès, sur base d’un dossier d’admission, à certains masters de spécialisation tels que le Master de spécialisation en pédagogie universitaire et de l’enseignement supérieur.


Type d’enseignement

Le Master en sciences de l’éducation est une formation de plein exercice organisée :

  • sur le site de Mons, en cours de jour ; 
  • sur le site de Charleroi, en horaire décalé (en soirée et le samedi matin), ce type d'enseignement étant plus particulièrement adapté aux adultes en reprise d’études. 


Programmes d'études 2017-2018

Les programmes d'études 2017-2018 du Master en sciences de l'éducation sont dès à présent consultables sur cette page :

Master en sciences de l'éducation, finalité spécialisée en action sociale
Master en sciences de l'éducation, finalité spécialisée en enseignement et apprentissages scolaires
Master en sciences de l'éducation, finalité spécialisée en orthopédagogie
Master en sciences de l'éducation, finalité spécialisée en technologie de l'éducation