Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Accueil Faculté ou Institut
Go Search
English
Bannière

Conditions d'admission

L'admission aux études et travaux relatifs à la préparation d'une thèse de doctorat est décidée par le Jury facultaire ou la Commission du Jury facultaire qui vérifie :

  • l'admissibilité du candidat aux études et travaux, au regard des conditions fixées par le décret du 7 novembre 2013, en particulier l’article 115 et l’article182 du décret du 31 mars 2004 ;
  • l'aptitude du candidat au travail personnel et à la recherche scientifique ;
  • la recevabilité du sujet de thèse ;
  • l'accord d’une unité de recherche ou d’un service de l’UMONS en vue de l'accueillir ;
  • l'existence d'un promoteur acceptant de suivre ses travaux.

Aux conditions générales fixées par les autorités académiques, les doctorats en sciences de l'ingénieur ou en art de bâtir et urbanisme sont accessibles, sous réserve d'acceptation par la Faculté du dossier d'admission aux porteurs des diplômes suivants:

  1. un grade académique de master en 120 crédits au moins ;

  2. un grade académique similaire délivré par un établissement d’enseignement supérieur, en Communauté française ou extérieur à celle-ci, en vertu d’une décision des autorités académiques et aux conditions complémentaires qu’elles fixent ;

  3. un grade académique étranger reconnu équivalent à ceux mentionnés ci-dessus en application du décret du 07 novembre 2013, d’une directive européenne, d’une convention internationale ou d’une autre législation, aux mêmes conditions.

    Les conditions complémentaires d’accès visées au 2 sont destinées à s’assurer que l’étudiant a acquis les matières et compétences requises pour les études visées. Lorsque ces conditions complémentaires d’accès consistent en un ou plusieurs enseignements supplémentaires, ceux-ci ne peuvent représenter pour l’étudiant plus de 60 crédits supplémentaires, compte tenu de l’ensemble des crédits qu’il peut par ailleurs valoriser lors de son admission. Ces enseignements font partie de son programme d’études.

  4. Aux conditions générales fixées par les autorités académiques, l’étudiant porteur d’un titre, diplôme, grade ou certificat de deuxième cycle, en Communauté française ou extérieur à celle-ci, qui ne lui donne pas accès aux études de troisième cycle en vertu du paragraphe précédent peut toutefois y être admis par le jury des études visées aux conditions complémentaires qu’il fixe, si l’ensemble des études supérieures qu’il a suivies avec fruit est valorisé par le jury pour au moins 300 crédits.

  5. Par dérogation à ces conditions générales, aux conditions complémentaires qu’elles fixent, les autorités académiques peuvent également admettre aux études de troisième cycle les porteurs d’un titre, diplôme, grade ou certificat délivré hors communauté française qui, dans ce système d’origine, donne directement accès aux formations doctorales ou études et travaux relatifs à la préparation d’une thèse de doctorat, même si les études sanctionnées par ces titres ou grades n’y sont pas organisées en cycles distincts ou en cinq années au moins. Cette admission doit être exceptionnelle et dûment motivée sur base, notamment, de la preuve formelle et authentique de cette capacité de poursuite d’études doctorales dans le système d’origine.

L'admission aux travaux de doctorat est prononcée par le Conseil de Faculté après examen du dossier du candidat par la commission d'admission aux études de troisième cycle

Composition du dossier d'admission :

  • Le formulaire d'admission au doctorat et/ou à la formation doctorale dûment complété (Volets 1 et 2) ;
  • Le curriculum-vitae du candidat, avec copie des titres d'accès ;
  • Une copie recto-verso du titre d'identité du candidat ;