Passer au contenu principal
Accueil
UNIVERSITE
FACULTES et ECOLES
ENSEIGNEMENT
RECHERCHE
INTERNATIONAL
L'UMONS à CHARLEROI
LA CULTURE
Accueil Faculté ou Institut
Go Search
English
Bannière
 
 

Gérer mon budget alimentation

L’entrée en kot est aussi l’occasion de devenir un peu plus autonome par rapport à la gestion du budget. Le budget alimentation, s’il est mal géré, peut vite « grappiller » sur le reste. Nous vous proposons donc ici, quelques conseils, afin de maintenir l’équilibre de vos finances lors de votre vie en Kot.

Bien définir le budget alimentation par semaine

Estimez votre budget en dessous duquel vous devez rester chaque semaine et équilibrez-le : si vous craquez un jour pour de la viande, du poisson ou un petit resto avec des copains, mangez le lendemain des pates ou des œufs par ex.

Prévoir quelques menus à l’avance

Cela vous permet de ne pas vous jeter sur « tout et n’importe quoi » au supermarché !

Estimez les justes portions

N’achetez pas une pizza King Size ou 1l de soda si vous savez que vous n’allez que consommer la moitié. Et se forcer à manger pour ne pas gaspiller est un peu dommage !

Proposez à vos co-locataires (si vous en avez) de partager certains repas pour diviser les frais

Un bolo pour trois revient moins cher que pour un.

Manger des fruits et légumes de saison

Ceux-ci sont souvent bien moins chers qu’un produit « hors saison » ! 
Pour savoir quand consommer tels fruits ou légumes : http://www.fruits-legumes.org/calendrier-fruits-legumes/  
Pensez également aux surgelés (si vous avez la possibilité de les stocker), ainsi qu’aux conserves qui peuvent être une bonne alternative.

Gérer vos placards !

Arrêtez d’empiler et bourrer vos placards car vous ne savez alors plus trop ce qu’il y a  dedans…et vous découvrez trop tard les aliments périmés. Résultats : Vous jetez et gaspillez. Adaptez vos courses en fonction de ce que vous avez dans vos armoires.

Bien conserver les denrées

Conservez les denrées périssables à l’abri de la lumière et de la chaleur. Gardez vos chips, biscuits, céréales…dans des boites hermétiques dès que le paquet est ouvert. Conservez vos produits frais, fruits et légumes au frigo.

Lire les étiquettes

Comparez les prix au kilo des produits, allez idéalement vers les marques de supermarchés qui sont, pour un prix plus bas, de qualité tout à fait correcte.

Apprendre à cuisiner

Un produit fait maison est toujours moins cher que le plat identique industriel. Des carottes rapées vous-mêmes vous reviendront 2 fois moins cher que le produit acheté tel quel. Idem pour un hot dog ou un croque-monsieur….
Des recettes faciles et économiques vous sont d’ailleurs proposées sur ce site !

Utiliser vos restes

Un morceau de poulet, une assiette de pates froides, un œuf dont la date limite de consommation approche…tout est bon à être recyclé et transformé.